Inquiétant : L’homme se féminise à grande vitesse et la reproduction se complique

Le biologiste Jean-François Bouvet l’affirme dans Le Nouvel Obs :

Les humains actuels sont – en moyenne, et d’une façon quasi fulgurante à l’échelle des temps biologiques – devenus plus grands, et plus obèses; ils vivent bien plus vieux; l’âge de la puberté s’abaisse, surtout pour les filles, alors que partout le sperme des garçons contient presque deux fois moins de spermatozoïdes qu’il y a quarante ans; ces mêmes garçons connaissent une diminution de… leur distance ano-génitale, celle qui sépare l’anus de la base postérieure des bourses, et constitue un indice de féminisation – tout comme la baisse concomitante du taux de testostérone, qu’attestent de nombreuses études; à force de vivre à l’intérieur, et de ne contempler que de proches écrans en guise d’horizons lointains, la proportion des myopes explose.

Notre flore intestinale se modifie au gré des aliments nouveaux, nous rendant inaptes à digérer les anciens – tout en multipliant les allergies. Ces bouleversements se produisent à une vitesse effarante. Même si nous avons peu «évolué», il devient impossible de soutenir que l’homme « moderne » n’a pas changé depuis le néolithique.

Pour se protéger et préserver ses proches de ces dérèglements qui expliquent l’émergence des revendications féministes et homosexuelles, quitter la matrice devient urgent.

Autres articles

11 Commentaires

  • Gisèle , 23 Mar 2014 à 20:29 @ 20 h 29 min

    Pesticides ….hormones de la pilule ….etc … dans les rivières et nappes phréatiques et dans les tissus adipeux de maman …
    Jeans teints ou blanchis chimiquement , trop serrés … conservateurs alimentaires ….
    vaccins ….. produits cosmétiques …
    Et vu , l’éducation donnée par certains parents ……
    C’est pour ça ! Se battre pour nos petits enfants , est ce bien utile ?

  • gerard57 , 23 Mar 2014 à 23:13 @ 23 h 13 min

    Je ne prends pas pour argent comptant ce qui est rapporté dans l’article ci-dessus. Il est tant de “recherches” financées avec notre argent, et celles-là, elles ont effectivement pour objet de “déconstruire l’homme”. Voyez plutôt :

    http://www.theoriedugenre.fr/?Des-militantes-Queer-dans-nos&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+theoriedugenre+%28Th%C3%A9orie+du+genre%29&utm_content=FaceBook

  • Rouletabille , 24 Mar 2014 à 11:54 @ 11 h 54 min

    C’est à l’asile qu’il faudrait les enfermer!

  • passim , 24 Mar 2014 à 13:35 @ 13 h 35 min

    Si l’homme (occidental) se féminise, c’est surtout parce qu’il se soumet au modèle dominant.
    C’est aussi parce que notre époque est obsédée par le sexe. “Jamais comme aujourd’hui le sexe et la femme n’ont été mis au premier plan”, écrit Julius Evola dans “La Métaphysique du sexe”.
    C’est encore parce que, dès sa petite enfance, le petit garçon ne vit pratiquement qu’entouré de femmes (absence du père, mères célibataires, enseignantes…)
    Le masculin se plie aux modes de pensée du féminin pour en mendier les faveurs.
    Pauvres types !

  • lhemeu , 24 Mar 2014 à 13:45 @ 13 h 45 min

    S’il vous plaît .
    Ne mettez pas dans le même sac féminisme et homosexualité . C’est tellement idiot , que çà ne mérite même pas de commentaire .
    Pour en revenir à la baisse de la fertilité masculine , en 1958 , – ce n’est pa

  • lhemeu , 24 Mar 2014 à 14:01 @ 14 h 01 min

    S’il vous plaît . Ne confondez pas féminisme et homosexualité . C’est tellement idiot , que çà ne mérite pas de commentaire .
    En 1958 , la fac de médecine , – ce n’est pas d’hier – constatait une baisse préoccupante de la fertilité masculine . Et l’attribuait aux slips serrés , l’élévation de la température dans les dits slips , étant responsable de la chute de la spermatogénèse .
    Sans doute , si les choses se sont aggravées , y a-t il d’autres causes .
    Chimiques , sûrement : viandes traitées aux hormones et aux antibiotiques , entre autres . Le manque d’exercice , l’omniprésence de la télé , le ramollissement , peut-être; je n’ai pas de lumières là-dessus . Pas les suffragettes !
    PS Pour ce qui est des modes vestimentaires ne contrariant pas la maturation des spermatozoïdes , je n’ose pas proposer le port du sarouel , ou la mode du kilt ; vous en tireriez certainement des conclusions erronées !

  • xtemps , 24 Mar 2014 à 14:05 @ 14 h 05 min

    Avec c’est fous pervers dangereux aux pouvoir,nous pouvons s’attendre à n’importe quoi,même avec ce que nous mangeons et buvons,les images subliminaux dans les médias, peut avoir des effets sur notre comportement et d’analyse sur le réel, notre jugement peut être modifier sans se rendre compte.
    C’est gens sont extrêmement artificiels,des véritables pervers dégénérés, complètement déconnectés des réalités, des déboussolés, bientôt ils se croiront des petits canards ou des éléphants roses lobotomisé, un ” True lies “.
    Ce que nous voyons et subissons est un génocide programmé de notre civilisation.

Les commentaires sont fermés.