Inquiétant : L’homme se féminise à grande vitesse et la reproduction se complique

Le biologiste Jean-François Bouvet l’affirme dans Le Nouvel Obs :

Les humains actuels sont – en moyenne, et d’une façon quasi fulgurante à l’échelle des temps biologiques – devenus plus grands, et plus obèses; ils vivent bien plus vieux; l’âge de la puberté s’abaisse, surtout pour les filles, alors que partout le sperme des garçons contient presque deux fois moins de spermatozoïdes qu’il y a quarante ans; ces mêmes garçons connaissent une diminution de… leur distance ano-génitale, celle qui sépare l’anus de la base postérieure des bourses, et constitue un indice de féminisation – tout comme la baisse concomitante du taux de testostérone, qu’attestent de nombreuses études; à force de vivre à l’intérieur, et de ne contempler que de proches écrans en guise d’horizons lointains, la proportion des myopes explose.

Notre flore intestinale se modifie au gré des aliments nouveaux, nous rendant inaptes à digérer les anciens – tout en multipliant les allergies. Ces bouleversements se produisent à une vitesse effarante. Même si nous avons peu «évolué», il devient impossible de soutenir que l’homme « moderne » n’a pas changé depuis le néolithique.

Pour se protéger et préserver ses proches de ces dérèglements qui expliquent l’émergence des revendications féministes et homosexuelles, quitter la matrice devient urgent.

Autres articles

11 Commentaires

  • salminander , 24 Mar 2014 à 14:26 @ 14 h 26 min

    Les vrais hommes ne se féminisent pas et ne se féminiseront pas. Heureusement il en reste encore. Il ne faut pas les confondre avec les homosexuels ou les gays (pires encore).
    Avec la mode de la barbe (hélas), nous avons de plus en plus d’hommes velus, mais je le regrette car cela me fait trop penser aux islamistes avec leurs poils de cul sur la figure.
    Pourquoi les hommes ne marqueraient-ils pas leur virilité par une moustache ? un bouc ? des rouflaquettes ???? Cela prête à rire bien sur, mais au lieu d’un visage qui parait mal rasé, donc négligé, une jolie moustache peut souligner une belle bouche, un nez aquilin, un visage fin et long……
    Maintenant que la femme est la maîtresse du jeu, voilà que l’on s’attaque à l’homme ; pour le dégrader encore plus ???? Toutes ces femelles de malheur seront bien malheureuses lorsqu’elles n’auront plus que les animaux pour forniquer !

  • Alainpsy , 24 Mar 2014 à 14:55 @ 14 h 55 min

    Si vous me permettez, bien que n’ayant pas encore de petits enfants, la question de l’utilité n’est pas de mise. Ce n’est pas le futur qui doit nous motiver, nous devons nous battre parce que nos morts l’ont fait avant nous, et que si nous sommes là c’est parce que beaucoup d’entre eux, à travers tant de générations, n’ont jamais baissés les bras, donnant même parfois leur vie.
    Alors, si d’aventure ils nous regardent où nous devinent, prolongeons le combat jusqu’au bout, en dépit de bien des obstacles. Et si vous regardez les chiffres présents de l’immigration en Europe, il y a des candidats pour faire les enfants, de plus en plus de candidats, elle est bien là la catastrophe. Et c’est d’ailleurs un argument des gaucho-bobos, le pays se dépeuple donc…sauf que les Français de souche font aussi moins d’enfants par crainte ou désespoir et que c’est une courbe que nous pouvons inverser sans problème, à condition de changer de politique.

  • penelope , 24 Mar 2014 à 15:18 @ 15 h 18 min

    vu le nombre d’homosexuel de plus en plus grand, cela est fort possible; il avait déjà été dit que les donneurs de spermes étaient moins nombreux et que ceux-ci moins féconds. Notre pays deviendra LGBT; le gouvernement semble pousser dans ce sens là:mariage pour tous étude du genre dans les école primaires.Ils devraient se soucier du savoir lire, écrire, compter et beaucoup de choses nécessaires d’être appris à l’école.

  • Kanjo , 24 Mar 2014 à 21:12 @ 21 h 12 min

    Ne mettez pas toutes les femmes dans le même sac, svp ! nuancez vos propos.
    Il y a des femmes qui ont subit de la part de certains hommes ce qui pourrait leur faire dire à elles aussi “tous des salauds” !
    Par ailleurs, j’aimerais bien savoir la proportions d’anciens enfants abusés sexuellement ou psychologiquement castrés parmi les gays et les lesbiennes. et aussi la proportions de ceux qui n’ont pas atteint leur équilibre hormonal. La malbouffe, les slips et la télé n’expliquent pas tout, même si ça semble des piste valables.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France