Paris : à gauche toute !

Pour la première fois à une élection présidentielle sous la Ve République, la gauche est majoritaire à Paris. François Hollande réalise 34,83% des suffrages exprimés contre 32,19% pour Nicolas Sarkozy, 11,09% pour Jean-Luc Mélenchon, 9,34% pour François Bayrou, 6,20% pour Marine Le Pen et 4,18% pour Eva Joly. Le président-candidat réalise ses meilleurs scores dans les XVIe (64,85%), VIIIe (58,28%), VIIe (58,18%), VIe (44,66%), XVIIe (44,31%) et XVe (39,96%). François Hollande rafle 13 arrondissements (contre 10 pour Ségolène Royal en 2007) sur 20 : il fait le plein de voix dans les XXe (43,09%), XVIIIe (43,03%), Xe (42,6%), XIe (42,18%) et XIXe (41,30%). Quant à François Bayrou, il réalise ses meilleurs scores dans les XVe (11,50%), VIIe (10,84%), IXe (10,85%) et Ve (10,68%). Jean-Luc Mélenchon réalise 17,40% dans le XXe et frôle de peu la deuxième place (Nicolas Sarkozy est à 18,15%).

Autres articles

1 Commentaire

  • Tintin , 23 avril 2012 @ 14 h 13 min

    Et vous n’en tirez pas les conclusions qui s’imposent ?

    La politique des 20% de logements sociaux ainsi que le fort taux de natalité des 18, 17 et 20èmes arrondissement des populations faussement française, est la cause de ce succès de la gauche.

    Même les bobo commencent à voter à droite, preuve en est, la percée de Sarkozy dans le 6ème arrondissement, pourtant rive gauche !

    Pourquoi Hollande atteint il de tels scores au premier tour ?

    Grâce au vote des faux français…

    En 2017 la droite ou ce qu’il en reste n’a mathématiquement plus aucune possibilité de remporter le pouvoir, Paris et Marseille seront la France en miniature, car toutes les vagues de naissances d’immigrés des années 2000 seront en age de voter pour la première fois en 2017…

    Hollande et Marine le Pen font chacun un score encore plus important parmi les moins de 25 ans !

    Aussi, nous avons déjà perdu dans la configuration actuelle.

    Ndf.fr a déjà perdu, cela ne sert plus à rien, nous avons la démographie de ces faux français contre nous.

    Aussi, si ndf.fr ne soutient pas maintenant la sécession des populations Orléanaises et si ndf.fr reconnait à Hollande élu grâce au vote de ces faux français la légitimité du pouvoir, alors ndf.fr fait parti du problème et nous irons nous battre ailleurs…

    NOUS NE DEVONS PAS RECONNAITRE L’AUTORITE DE HOLLANDE ET NOUS DEVONS FAIRE SECESSION.

Les commentaires sont fermés.