Georges Moustaki était (aussi) un militant pro-pédophilie

Tandis que les médias français pleurent “un homme en blanc, barbe assortie, longs cheveux idoines”, aucun ne rappelle que Georges Moustaki faisait partie des 63 signataires d’un texte de soutien au pédophile Gérard R. (qui attendait depuis 18 mois son procès) paru dans Libération en mars 1979. Y est notamment dénoncé “l’ordre moral” qui viserait au “maintien de la soumission des enfants-mineur(e) s au pouvoir adulte” et affirmé que “l’amour des enfants est aussi l’amour de leur corps. Le désir et les jeux sexuels librement consentis ont leur place dans les rapports entre enfants et adultes. Voilà ce que pensait et vivait Gérard R. avec des fillettes de 6 à 12 ans dont l’épanouissement attestait aux yeux de tous, y compris de leurs parents, le bonheur qu’elles trouvaient avec lui”.

Autres articles

117 Commentaires

  • J.75 , 23 Mai 2013 à 15:03 @ 15 h 03 min
  • Chocard , 23 Mai 2013 à 15:16 @ 15 h 16 min

    La lettre a laquelle vous faites allusion date de 1977, celle que Moustaki a signée est sortie deux ans plus tard.

  • monhugo , 23 Mai 2013 à 15:17 @ 15 h 17 min

    Cohn-Bendit et Moustaki, icônes pédophiles. Mais pourquoi ne pas suivre leurs exemples (l’un adepte ouvertement, et l’autre au moins soutien et chantre) ? La polygamie sera bientôt logiquement légale dans notre pays (les Mahorais demandent sa relégalisation dans ce 101ème département – auparavant simple COM – qui, au passage, coûte au moins 1 milliard d’euros à la métropole par an), par suppression de la condition d’unicité du mariage (ou équivalent : deux pacsés ne peuvent pas se marier), après celle, fondamentale, du caractère sexué (pouvoir fonder une famille, sans la cour des aides par principe – et sur financement mutualisé, via la Sécu). Mais la polygamie pourra être à 1 mari et plusieurs femmes, comme l’inverse, et même homosexuelle, bien sûr (“polyamour” – sic). Ne restent alors que la nubilité et la prohibition de l’inceste. Après tout, la majorité “sexuelle” est depuis 1982 fixée à 15 ans, pour les actes d’hétérosexualité comme d’homosexualité – la nubilité est une variable d’ajustement. Légaliser la pédophilie (ce qui revient à la faire sortir du C. pénal, comme l’homosexualité) : pourquoi pas ? On pourra après “marier” des enfants de 8 ans à des barbons, comme au Yémen. Ce sont les musulmans en France qui seront contents ! Sauf si la pédophilie promue concerne les relations homos – et bien sûr que oui !

  • Gérard Couvert , 23 Mai 2013 à 15:29 @ 15 h 29 min

    Vous vous rapprochez des pratiques de malades mentaux de ceux que vous dénoncez : dogmatisme, sectarisme, non-contextualisation, rejet des autres, à quand un commissariat politique ?
    Replacez-vous dans l’époque (femme interdites de casinos sans leur mari, majorité à 21 ans, etc.), ce qui était en cause c’était l’idée qu’un homme de 30 ans puisse avoir des relations sexuelles avec une gamine de 17, consenties bien entendu, et dans la société d’alors avec une maturité établie pour la jeune fille.
    Dans l’autre sens, les choses étaient moins claires, ces temps-là étaient encore hors-genre !

  • monhugo , 23 Mai 2013 à 15:44 @ 15 h 44 min

    En 1979, que je sache, la majorité civile était à 18 ans (depuis 1974). Cohn-Bendit parlait clairement d’attouchements pédophiles dans les années 70, non ? Dans un jardin d’enfants. Aucune jeune fille de 17 ans à l’horizon, mais des bambins, garçons et filles, de 3 ou 4 ans ! Quel contexte faut-il remettre en place ? ?

  • Gérard Couvert , 23 Mai 2013 à 16:05 @ 16 h 05 min

    En 79 nous étions encore dans la “lancée” de la loi Giscard et elle n’était pas encore tant que cela dans les mœurs. Comparer Con-Bandit et Moustaski témoigne d’une grande mauvaise foi, ne serait-ce qu’en regardant la vision romantique constante chez Moustaki alors que l’autre à rejoint, d’une certaine façon, votre camp, celui des libéraux.
    L’un s’inscrit dans une lignée de la poésie française, l’autre dans la volonté teutonne de soumettre et de détruire ce qui n’est pas germanique.
    Concernant Moustaski, même avec les aveuglements de l’époque, je ne crois pas qu’il serait “descendu” en dessous de 15 ans ; pour vous c’est peut être que 4,8 ou 15 sont similaires, mais c’est que vous n’avez pas connu d’adolescente.

  • debaia , 23 Mai 2013 à 16:10 @ 16 h 10 min

    Cohn bendit precise dans une video qu’il s’agit d’une petite fille de 6 ans…. donc pedophilie…

Les commentaires sont fermés.