Georges Moustaki était (aussi) un militant pro-pédophilie

Tandis que les médias français pleurent “un homme en blanc, barbe assortie, longs cheveux idoines”, aucun ne rappelle que Georges Moustaki faisait partie des 63 signataires d’un texte de soutien au pédophile Gérard R. (qui attendait depuis 18 mois son procès) paru dans Libération en mars 1979. Y est notamment dénoncé “l’ordre moral” qui viserait au “maintien de la soumission des enfants-mineur(e) s au pouvoir adulte” et affirmé que “l’amour des enfants est aussi l’amour de leur corps. Le désir et les jeux sexuels librement consentis ont leur place dans les rapports entre enfants et adultes. Voilà ce que pensait et vivait Gérard R. avec des fillettes de 6 à 12 ans dont l’épanouissement attestait aux yeux de tous, y compris de leurs parents, le bonheur qu’elles trouvaient avec lui”.

Autres articles

117 Commentaires

  • Laurent , 23 Mai 2013 à 16:19 @ 16 h 19 min

    Il est fait mention de « fillettes de 6 à 12 ans » dans la lettre. On ne parle pas d’adolescentes.

  • ranguin , 23 Mai 2013 à 16:27 @ 16 h 27 min

    rien n’est plus aveugle que celui qui ne veut rien voir.
    Continuez à nier l’évidence et ce qui est annoncé arrivera bientôt. Les socialistes continuent le démantèlement de notre société.

  • Gérard Couvert , 23 Mai 2013 à 16:37 @ 16 h 37 min

    Nous ne parlons pas de Con-Bandit.

  • Gérard Couvert , 23 Mai 2013 à 16:37 @ 16 h 37 min

    Moustaski n’est pas signataire.

  • Gérard Couvert , 23 Mai 2013 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Je ne nie rien du tout, si ce n’est la pertinence de votre vision devenant chaque plus étroite.
    Ce ne sont pas les socialistes qui agissent, mais l’aile sociétale du Partis socialiste, c’est un peu différent ; pensez-vous que Jaurés ou Ferry auraient souscris à ces ignominies ? et même Mendes-France, ou Blum. Votre haine vous égare, et ce faisant vous laissez ce pouvoir mortifère se renforcer.

  • monhugo , 23 Mai 2013 à 16:40 @ 16 h 40 min

    “Cohn-Bendit”, “libéral” ? Dany-le-Rouge, vraiment ? Pédophile en tout cas, et éclectique (gamins, voire très jeunes enfants, des 2 sexes). Outre “Le Grand Bazar” qu’il aimerait apparemment oublier avoir écrit, dans la gazette intitulée “Pflasterstrand des Linke” de Francfort-sur-le-Main, qui a existé de 1977 à 1990, on trouve des textes explicites, comme : « L’année dernière une fille de six ans a flirté avec moi. C’était un moment des plus émouvants et des plus jolis que j’aie pu avoir… et ce n’est pas important d’écrire pour ou contre la pédérastie ». Etc. Rappelons que Cohn-Bendit était le responsable juridique du Plasterstrand.

  • monhugo , 23 Mai 2013 à 16:55 @ 16 h 55 min

    Au bas de ce texte de soutien au pédophile Gérard R. publié dans la page “Courrier” de “Libération” en mars 1979, 63 signatures. Parmi elles, Georges Moustaki s’y trouvait notamment en compagnie de Christiane Rochefort et Pascal Bruckner.
    (rapporté dans : “L’Express”, 7 mars 2001). Même sans convoquer Cohn-Bendit, Moustaki était bien sur la même longueur d’ondes (il soutenait un violeur de gamines de 6 ans !).

Les commentaires sont fermés.