Valls : “Je n’ai jamais dit que j’étais sioniste, ce n’est pas mon problème”

Interrogé sur l’hommage qui lui a été rendu lors d’une cérémonie dans une université de Tel Aviv, et lors de laquelle il s’est vu attribuer le qualificatif de sioniste par un professeur (“Vous êtes l’un des seuls Premiers ministres qui ait soutenu Israël et qui soit sioniste”), Manuel Valls a eu du mal à cacher sa gêne. À la question de savoir si le socialisme français et le sionisme étaient compatibles, le Premier ministre a ainsi botté en touche : “Je n’ai jamais dit que j’étais sioniste, le sujet n’est pas là. Ce n’est pas du tout mon problème. Mon problème c’est de dire que le discours antisioniste est le premier pas, la porte ouverte à l’antisémitisme.”

Autres articles

16 Commentaires

  • Richard , 23 Mai 2016 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Celui-là, nous prend vraiment, nous, les français, qui aimons la France, pour de pauvres cons.

  • Quéniart , 23 Mai 2016 à 10:09 @ 10 h 09 min

    même pas fichu de reconnaitre qu’il l’est lui,le vendu aux sionistes

  • marie-france , 23 Mai 2016 à 10:14 @ 10 h 14 min

    ce renégat espagnol , sait il vraiment qui il est , pour moi , c’est un anti – français , et un sale menteur comme toute la clique des socialos

  • Tonio , 23 Mai 2016 à 10:51 @ 10 h 51 min

    « Je n’ai jamais dit que j’étais sioniste, ce n’est pas mon problème »
    Ah, non ?
    Et quand on se déclare “…éternellement lié à Israël..” ce n’est pas être sioniste?
    Alors moi je suis Napoléon!

    Ce parjure ne m’étonne pas; il a été palestinien, puis s’est fait confrère des trois points, puis sectateur mosaïque; il ne lui reste que la Trilatérale et Bilderberg pour arriver enfin à être important à ses yeux.

  • Chevalier-de-.Moncaire , 23 Mai 2016 à 11:05 @ 11 h 05 min

    Valls a peut etre raison lorsqu’il dit que l’antisionisme est une porte ouverte a l’antisemitisme, . A l’ile de Majorque en Espagne dans les Baleats – ou l’on parle une variante ou dialecte de la langue catalane – le nom de Valls est considere comme un des 15 patronymes tenus pour suposes descendants de juifs qui durent se convertirent au catholicisme pour eviter des problemes avec l’ inquisition, ils sont connu la bas comme les chouetas et jusqu’a presqu’ a la moitie ils formaient un groupe sociale endogamique dont les membres habituellement se mariaient entre eux,. Bien que beaucoup de ces descendants ou suposes descendants de juifs soient devenus a la longue et au cours des siecles des catholiques authentiques cela n’a pas empecher souvent de leur faire subir des blagues et des plaisenteries antisemites de tres tres mauvais gout.

  • tell guillaume , 23 Mai 2016 à 11:13 @ 11 h 13 min

    QUI S’ASSEMBLE SE RESSEMBLE, ETRE MENTEUR DANS LES MOTS MAIS PAS DANS LES ACTES, L’AMI FIDÈLE DE LA DIASPORA , IL NE LUI MANQUE PLUS QUE LA K…… , COMME SIGNE OSTENTATOIRE §

  • André , 23 Mai 2016 à 11:20 @ 11 h 20 min

    Si vous voulez comprendre le sionisme politique revoyez ma vidéo. Jésus Lui-même déclare, si je revenais en être de chair parmi vous, ceux de ma race, me crucifieraient de nouveau. Je les aimerai quand même mais il n’auront pas part à la Nouvelle Jérusalem. C’est à cause d’Israël et par Israël que la grande tribulation a commencé et que démarrera la troisième guerre mondiale. Les juifs vont encore souffrir plus énormément à cause de leur faute plus qu’ils n’ont déjà soufferts. Les gens s’entre-tueront sans savoir qui sera le véritable ennemi ( Bien que ce ne soit plus un très grand secret, je ne vous dirai pas où commencera la Nouvelle Jérusalem). La Syrie ne trouvera pas la pix, elle sert d’antichambre pour arriver à faire déclarer cette troisième guerre mondiale.

    https://youtu.be/pJyutBpf4cY

Les commentaires sont fermés.