Ivan Rioufol réagit à l’attentat islamiste de Manchester

Ivan Rioufol réagit à l’attentat islamiste de Manchester

Ivan Rioufol, journaliste au Figaro, réagit avec force à l’attentat islamiste de Manchester :
« Notre gouvernement n’est pas armé sécuritairement. Nous avons tendance à oublier ces drames qui tuent en France ou en Angleterre. »
« Les cités ghetto françaises véhiculent le rejet de la démocratie. C’est un refus de notre civilisation. »
« La communauté musulmane n’éjecte pas [les radicaux] : Il n’y a pas de grande manif’ de désolidarisation du terrorisme. »
« Le dossier de l’Islam, du communautarisme, a été éjecté de la Présidentielle au profit des costumes de Fillon. »

Ivan Rioufol regrette que les plaques de commémoration des morts du terrorisme n’évoquent pas l’islamisme, comme pour le nazisme :
« J’en ai assez qu’à chaque attentat, nous allumions des bougies et lancions des ballons blancs et bleus. »
« On a les mêmes problèmes en France qu’à Manchester à cause de la société multiculturelle d’où foisonne une possible guerre civile. »

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Centulle , 23 mai 2017 @ 21 h 57 min

    Hiroshima et Nagasaki; Ce fut radical. Les Japs kamikazes ou pas ont cessé d’emmerder le monde. Au prochain attentat: Boum. On attend trop avec nos ballons, nounours et bouquets de fleurs et eux ils finiront par l’avoir leur bombe atomique et ce sera trop tard pour nous.

  • Jean NOGUES , 24 mai 2017 @ 12 h 59 min

    Je me demande s’il n’est pas trop tard, si la bombinette ne prolifère pas déjà dans les milieux coraniques….L’Iran est capable de donner au monde de bons savants physiciens atomistes, et de toutes façons, le Pakistan l’a déjà, depuis pas mal de temps, la bombe….la vraie question : combien de temps encore le Pakistan va-t-il résister à la vague radicalislamiste ? le jour où elle menacera de craquer, ça va tanguer sur la planète entière…..

Les commentaires sont clôturés.