Suite au scandale de la pilule, les Françaises se tournent davantage vers les méthodes naturelles de régulation des naissances

note Le Figaro :

le « modèle contraceptif », longtemps centré sur la pilule, a changé: les femmes ne sont plus « que » 41% à prendre la pilule (elles étaient 50% en 2010). Cette baisse s’est faite quasi intégralement au détriment des pilules de 3e et 4e générations, les accusées de 2012. Certaines femmes se sont reportées vers des pilules de 2e génération, les autres se sont tournées vers le stérilet (22,6% des 15-49 ans, +1,9 point par rapport à 2010), le préservatif (15,3%, +3,2 points), ou d’autres méthodes (9,5%, +3,4 points), essentiellement celles dites « naturelles ».

Les méthodes naturelles présentent l’immense avantage d’être gratuites, écologiques et neutres pour la santé de la femme. Les pratiquer, c’est boycotter les grands groupes pharmaceutiques et l’Etat-providence. Cette manière de réguler les naissances oblige à communiquer et implique les deux conjoints à égalité. De plus, l’ouverture à la vie qui implique d’accepter de ne pas tout maîtriser, donne tout son sens à la relation sexuelle. Que demander de plus ?

Pas besoin d’être croyant ou particulièrement religieux pour s’intéresser aux méthodes naturelles : se renseigner !

Autres articles

4 Commentaires

  • C.B. , 23 Juin 2014 à 18:31 @ 18 h 31 min

    Respectueuse (de l’égale dignité de la femme et de l’homme, de la connaissance mutuelle de son fonctionnement biologique), cette méthode est éducatrice, accessible à toutes et à tous. Quel dommage qu’elle soit dénigrée par les prétendus enseignements dits “éducation sexuelle”, par des gens qui en général en ignorent tout (préjugés datant de près d’un siècle). Elle repose sur des connaissances scientifiques qu’elle met à la portée de tous. Elle “fonctionne dans les deux sens”, permettant à des couples à la fertilité relativement faible d’optimiser leurs chances d’accueillir un enfant conçu naturellement.

  • zabeth3115 , 24 Juin 2014 à 10:38 @ 10 h 38 min

    Exactement C.B., et tellement plus respectueuses de la femme et de son cycle que les pilules et autres contraceptifs.

  • paname , 24 Juin 2014 à 12:17 @ 12 h 17 min

    L’amour vraiment écologique.
    Ne pas contrer la nature…

  • samovar , 25 Juin 2014 à 22:41 @ 22 h 41 min

    Il faut en parler à nos écolos féministes !!!

Les commentaires sont fermés.