Les images choc de l’agression d’un policier gare du Nord qui se fait tirer comme un lapin après avoir tenté de protéger un passager

La scène remonte au mois d’avril 2011, gare du Nord à Paris. Trois jeunes âgés de 17 à 19 ans tentent de voler un quatrième en le menaçant avec un couteau. Sébastien, un policier qui rentrait chez lui après le service, intervient, sort son arme de service et leur dit d’arrêter. Violemment pris à partie, il se fait voler son arme. Sébastien s’enfuit et se fait tirer dessus, il est blessé. Les trois hommes sont renvoyés mardi devant la cour d’assises des mineurs pour tentative d’homicide. BFMTV s’est procuré les images de vidéosurveillance :

Autres articles

23 Commentaires

  • Centulle , 23 Juin 2015 à 12:02 @ 12 h 02 min

    Quand est ce , j’ai envie de dire, que la justice ‘taubiresque’ les relaxe.
    ‘Pôvres’ sauvageons. Pourquoi le policier les a empêché de s’amuser.
    J’ai la rage de voir ça et les gens descendu en hâte de la rame, je leur souhaite de cauchemarder en se regardant dans leur miroir. S’il n’y avait pas eu la vidéo, il est a parier que le policier aurait été condamné. Il est temps que la police ait des ordres clairs et fermes et le soutient de leur hiérarchie.

  • HuGo , 23 Juin 2015 à 12:10 @ 12 h 10 min

    j’ai – hélàs – la quasi certitude que ce que vous supputez se serait vérifié ! Triste ! Et, cela n’arrête pas ….vive l’immigration à-tout-va !

  • letalentd'achille , 23 Juin 2015 à 12:15 @ 12 h 15 min

    D’accord avec vous, il faut que les policiers reçoivent des instructions claires et sans ambiguïté, mais, quand nous voyons notre Ministre de l’Intérieur tergiverser comme savent le faire tous les politiques, de droite et de gauche depuis des années, les policiers comme les gendarmes, auront tendance à se compromettre le moins possible, surtout quand il en va de leur vie.

  • Catholique & Français , 23 Juin 2015 à 12:47 @ 12 h 47 min

    Comme en 1940, faute d’avoir voulu se réveiller à temps, les français vont avoir à payer le prix fort pour leur veulerie.

  • Alainpsy , 23 Juin 2015 à 12:50 @ 12 h 50 min

    Voici donc la énième occasion d’envoyer un signal particulièrement clair: ces jeunes sont issus de l’immigration, peu importe qu’ils soient nés ici ou pas, de toutes façons ils ne seront jamais Français, ils s’en contrefichent, ça ne signifie rien pour eux. Alors, dans la démocratie telle que je la conçois, déchéance de la nationalité pour ces quatre agresseurs et renvoi avec demande d’asile dans le pays de leur choix, après un petit séjour très rugueux en prison, histoire de n’avoir pas envie de revenir sur notre sol pour y retourner.
    Bien entendu, diffusion télé de l’agression, plusieurs fois aux heures de grande écoute et verdict affiché.
    On change de ton, on devient féroce car on a tout simplement décidé de protéger les futures victimes de ces petites ordures. Qu’avons-nous à espérer d’un individu qui tire dans le dos d’un policier qui s’enfuit, tout cela de sang froid, sans une seconde d’hésitation.
    Demain, quand la société aura bien payé pour prendre soin de lui en prison, il va remettre le couvert, il ne peut en être autrement quand on peut accomplir un tel geste et qu’on a si peu de considération pour la vie humaine.
    Pour sauver les prochaines victimes et anéantir cette racaille, il va falloir de la brutalité, de la violence, ils faut que ces crapules aient peur, de l’intervention comme de la sanction.
    C’est le seul langage qu’ils connaissent, celui de la violence et de la peur, je le dis pour tous les sociologues gaucho-bobos qui n’ont jamais grandi avec des délinquants ou qui ignorent tout de la maladie mentale.

  • Alainpsy , 23 Juin 2015 à 13:07 @ 13 h 07 min

    L’immigration extra-Européenne et plus spécifiquement afro-maghrébine, n’est pas une chance, c’est une plaie, une régression, une entrave à l’épanouissement de notre société. Imaginez un instant les 30 dernières années sans cette immigration là, imaginez les économies de calamités en tout genre et de dépenses inutiles, comme on serait bien entre Européens.
    Quand on voit le bilan avec lucidité et honnêteté, il faut avoir la mauvaise foi d’un socialo-gauchiste ou d’un vert pour appeler ça une chance pour la France.
    Moi je dis un plaie, une maladie, et près de la frontière Italienne il y a des nouveaux candidats, plein de chances merveilleuses, on se demande arfois comment on a fait pour se développer sans eux ! Il serait peut-être temps d’expulser à tour de bras tous ceux qui montrent une incapacité manifeste à s’intégrer .

  • Trahi , 23 Juin 2015 à 13:35 @ 13 h 35 min

    Il y a des moyens plus expéditifs que de les renvoyer pour qu’ils reviennent par la Lybie!!!!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France