La terreur de la veuve blanche

Depuis le début du mois de juillet, le Kenya vit au rythme d’une série d’attentats-suicides meurtriers contre des lieux publics (églises, bars, restaurants) qui ont pour conséquence d’instaurer un climat de peur dans tout le pays et de faire baisser dangereusement la fréquentation du tourisme. Ces attaques seraient liées à l’intervention de l’armée kenyane en Somalie et seraient le fait d’islamistes somaliens. Les autorités policières du pays sont sur les dents et recherchent tout particulièrement l’instigateur de ces attentats. Ou plutôt l’instigatrice. Car la tête pensante de ces attaques a la particularité d’être une femme, occidentale qui plus est. Il s’agit de Samantha Lewthwaite, une étudiante britannique de 28 ans dont le mari fut l’un des kamikazes tués lors des attentats de londrès en juillet 2005. De ce fait surnommée la veuve blanche, elle est suspectée d’avoir tiré au lance-grenade dans une des attaques il y a trois semaines et est la personne la plus recherchée du pays. Elle est également voulue par les agents anti-terroristes de Scotland Yard et de la CIA.

Samantha Lewthwaite, fille de parents divorcés, se serait convertie à l’islam à l’âge de 15 ans à l’occasion d’un cours de religion. C’est en 2004 qu’elle s’est mariée selon les principes d’une cérémonie islamique avec Jermaine Linday qui devait mourir en kamikaze l’année suivante. Elle aurait rejoint le réseau Al-Qaïda en 2008 et aurait déjà échappé à quatre tentatives d’arrestation.

Autres articles

2 Commentaires

  • jean-françois MARY , 24 Juil 2012 à 10:40 @ 10 h 40 min

    C’est ce qui nous pend au nez avec notre politique sécuritaire de lâches, nous cèdons tout aux islamistes de France “qui veulent notre bien en nous convertissant”, mais sont préts à nous tuer pour notre désobéissance !
    Vive la résistance
    Un nouveau Croisé.

  • Aaron , 25 Juil 2012 à 23:11 @ 23 h 11 min

    Encore un traïtre de la race blanche………..

Les commentaires sont fermés.