Le président iranien menace son homologue américain

Le président iranien menace son homologue américain

Dans une allocution télévisée, le président iranien Hassan Rohani avise son homologue américain de « ne pas tirer sur la queue du lion », assurant qu’un conflit avec l’Iran serait la « mère de toutes les guerres ». Depuis le 8 mai 2018 et le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, les relations entre les deux pays n’en finissent plus de se détériorer :

Autres articles

1 Commentaire

  • Droal , 24 Juil 2018 à 15:08 @ 15 h 08 min

    Au 30 septembre 2016, les USA disposent de 4 018 têtes nucléaires.

    Ça veut dire quoi « Le président iranien menace son HOMOLOGUE américain » ?

Les commentaires sont fermés.