1969 : quand des enfants imaginaient l’an 2000

1969 : quand des enfants imaginaient l’an 2000

Les enfants et l’an 2000 : dessins et opinions, parfois drôles parfois graves, d’enfants de l’école de Sartrouville, adoptant la pédagogie de Freinet, sur l’an 2000. Les enfants dessinent ou peignent et commentent leurs dessins. Ils évoquent les voyages dans l’espace, les moyens de transport, l’alimentation, les robots, l’école, les vacances, la police, la guerre, le mariage et la mode :

Autres articles

1 Commentaire

  • HuGo , 24 Août 2018 à 11:49 @ 11 h 49 min

    Rafraîchissantes, ces visions d’enfants !
    Au-delà des rêves touchants et emplis d’imagination, la partie concernant les robots est étonnement visionnaire ainsi que sur l’école…
    Heureusement que la vision désespérante de la Nature ne s’est pas réalisée !
    On sent là vraiment que la proximité du premier alunissage (20-21 juillet 1969 pour un reportage du 18 juillet 69) a marqué beaucoup de jeunes esprits.
    Pas faux l’augmentation de l’armement et les attaques sur les plus faibles États (cette juste réflexion m’a laissé pantois), l’augmentation des États nucléarisés et surtout le rappel évident que l’humain est soumis à ses mauvaises passions parfois qui peuvent mener à la guerre.
    On sent poindre naïvement l’idéologie du mondialisme, (dont, à ce moment les conséquences néfastes, délétères et mortifères sont encore très peu perçues) : une seule langue, un seul État pour avoir la paix sur Terre….!!!
    ça et là, la vision sur le mariage, le nom, le refus du sacrement ou pas, la famille et les enfants, la procréation… pas tout faux !

Les commentaires sont fermés.