Des images des rassemblements Alliance Vita dans toute la France (Limoges, Vernon, Clermont-Ferrand, Rennes, Lyon…)

Dans 75 villes de France, Alliance Vita a organisé des rassemblements sur le thème : « Protégeons l’enfant ». Objectif affiché de l’organisation pro-famille : interroger l’opinion publique sur la redéfinition du mariage (et sa conséquence directe, l’adoption) que prépare le Gouvernement, sans demander aux Français leurs avis. Voici des photos prises par nos lecteurs.

La manifestation de La Roche-sur-Yon (merci à GC) :

Le rassemblement de Vernon (merci à TC) :

Des journalistes de France Bleu, de Paris Normandie et du Démocrate ont couvert l’événement :

Une image du rassemblement de Limoges (merci à RP), qui a réuni une centaine de personnes :

Voir aussi cette photo prise par France 3.

Des images du rassemblement organisé à Versailles (merci à GC) :

Le happening de Clermont-Ferrand (place de Jaude) (merci à AV et GC) :

Environ 400 personnes se sont rassemblées à Rennes où une contre-manifestation était également organisée par le collectif Mix-cité. Voici les images de Ouest-France :

 

250 personnes se sont retrouvées pour défendre le mariage et la famille à Caen, 75 au Mans (cliquez sur les liens pour voir des images de ces rassemblements).

BFM TV a interrogé Tugdual Derville, délégué général d’Alliance Vita, sur le parvis de La Défense où avait également lieu un rassemblement chorégraphique :

Plusieurs dizaine de personnes se sont retrouvées à Chalon sur Saône, tandis que le Planning familial organisait une contre-manifestation (cliquez sur les liens pour voir des images du face-à-face).

Des images des rassemblement de Dijon, de Bordeaux ou encore à Lyon (cliquez sur les liens).

Envoyez-nous vos photos et vos informations pour enrichir cette couverture, encore très partielle, des rassemblements organisés par Alliance Vita : info [at] ndf.fr

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Claude , 24 octobre 2012 @ 11 h 10 min

    La loi sur l’IVG avait déjà placé l’embryon au rang d’amas de cellules, guère plus important qu’une crotte de nez oserai-je dire. Les médecins n’avaient donc pas à se faire d’état d’âme à ce propos, eux dont la profession est de soigner la vie et non de la retirer. Objet embryon insignifiant qui aurait meme pu être utilisé décorativement pour faire des porte-clés ou des inclusions si telle était encore la mode. Et dire qu’il y a eu des comités d’éthique qui ses sont penché pour savoir si on pouvait s’en servir expérimentalement.
    Mais tout ça est terminé et maintenant on en vient au gosse formé, à celui qu’on pourra offrir dans le panier de mariage gay.On pourra choisir de fêter celui-ci avec des paillettes ou préfèrer le gosse objet tout fait,à emporter, en choisir l’origine, profiter des promos, des déstockages sur le blanc, le noir ou la couleur etc…
    Maintenant pour la garantie, sur quelle période sera-t-elle assurée? couvrira-t-elle l’adolescence? y’aura possibilité d’échange si non satisfait?
    Le problème des mômes c’est que quand ils grandissent ils parlent et pensent même (et souvent différemment des personnes de la génération de leurs parents). Faudra trouver le truc pour empêcher ça; la gauche s’y attelle mais atteindra-t-elle son but? déjà maintenant plein d’ados adoptés ou issus de FIV recherchent, leur père ou mère biologique ,qu’ils le disent ouvertement ou non, parfois même le refoulent avec souffrance, Celui qui a transmis les gènes. ça parait rien pour les théoriciens bobos, y’a même pas à prendre en compte, mais ça turbine dans l’esprit de l’ado de connaitre d’ou viennent ses gènes et de fantasmer sur ce qui lui a été transmis par ce biais. alors il y aura toujours un homme et une femme impérativement pour lui dans sa conception historique et prétendre que la méconnaissance de l’un d’entre eux n’aura pas d’impact, passera comme une lettre à la poste (ou un embryon à l’aspirateur), semble bien difficile à soutenir.
    De plus si l’on parle de FIV, plaçant le médecin dans le rôle de fabricant d’enfants-cadeaux, il est étonnant que l’on n’entende jamais évoquer les risques qu’elles comportent lorsque l’enfant devient
    grand, notamment cardio-vasculaires (infarctus précoces) comme l’ont montré certaines études européennes et à propos desquels la TSR (télévision suisse) à consacré tout une reportage le 04 Avril dernier sous le titre:: “Fécondation in vitro, menace dans l’éprouvette” ( http://www.rts.ch/emissions/36-9/3869304-fecondation-in-vitro-menaces-dans-l-eprouvette.html ). Pour ma part ce qui se passe avec le silence sur les risques de la FIV actuellement me fait penser au silence ayant déja existé par exemple, au départ, sur certaines molécules .

  • Bibi , 24 octobre 2012 @ 20 h 16 min

    Regardez ce qu’on trouve sur le Figaro, au coeur d’une rubrique où chaque journaliste peut proposer ses liens insolites en vrac !

    http://plus.lefigaro.fr/lien/le-baiser-lesbien-de-marseille-raconte-par-son-photographe-20121024-1345165

    Deux jeunes femmes se sont embrassées mercredi au milieu d’une manifestation organisée par une association qui milite contre l’avortement et le mariage gay. Le photographe de l’AFP, auteur du cliché, dévoile les dessous de la scène.

    Notez le “Le photographe de l’AFP”.

    En gros, vous faites une manif d’un million de personnes pour dire Non et le photographe négligera tout et ne va retenir que la présence de quelqu’un de différent. On est vraiment au coeur de la machine du mépris des gens. Et, comme par hasard, LE photographe de l’AFP était là ?

    Montage, truquage, magouille, déni, c’est tout à fait à l’image du système actuel. Il faut remettre ces gens à leur place car c’est insupportable.

  • Lucas , 26 octobre 2012 @ 15 h 14 min

    Moi je l’aime cette photo, elle est belle, pleine d’amour, de spontanéité et de jeunesse qui contraste tant avec cette foule de gens remplis du mépris et de la haine qui se lit sur leurs visages en arrière plan…

    Qu’elle vous renvois à votre violence est une très bonne chose. Vos réactions hargneuses devant ces jeunes filles qui respirent le le bien être fais très bien tomber vos masques !

    Lucas

  • Eric Martin , 26 octobre 2012 @ 15 h 37 min

    Philippe Arino vous répond ici : http://www.collectifpourlafamille.fr/?p=348

Les commentaires sont clôturés.