« Mariage » homo : Boutin refoulée de l’Assemblée nationale

Alors qu’une série d’auditions était organisée jeudi à l’Assemblée nationale sur le projet de loi instaurant un « mariage » homosexuel, Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD) et ancienne députée, a été refoulée à l’entrée alors qu’elle tenait à y assister.

L’ancien ministre de la Ville s’en est plaint sur son compte Twitter. Elle estime que ces auditions d’associations familiales devraient être ouvertes au public et pas seulement à la presse et y voit une « peur » de la part des promoteurs de ce projet de loi.

Autres articles

14 Commentaires

  • JSG , 23 novembre 2012 @ 15 h 03 min

    C’est ça la démocratie que vous avez laissé s’installer ou plus éxactement se détériorer, chère madame. n’avez-vous pas été députée vous aussi ?
    Car ne n’est pas d’hier que ces petites combines se sont instaurées, ce qui fait le peu d’amour que le bon peuple nourrit à l’égard de cette fonction.
    Quant au plus important, il faut donner le nom des participants de ceux qui forment cette ‘audition’ ce n’est pas secret j’espère ?
    De plus ça responsabilisera ceux qui veulent nous foutre le pays à terre avant de se retrouver témoins impuissants devant le désastre qu’ils vont provoquer.
    JSG

  • DN , 23 novembre 2012 @ 15 h 14 min

    …témoins impuissants ou volontaires commandités ?
    Le désastre consommé : ils le regarderont au chaud depuis l’étranger où leurs moyens et leurs relations les auront envoyés…

  • jejomau , 23 novembre 2012 @ 15 h 52 min

    Pour l’Etat marxiste socialo-homosexualiste : la presse = le public. Prenez RMC info, quand Jean-Jacques Jourdain s’exprime tous les matins en faveur de ce pseudo mariage homo, apprenez qu’il s’exprime en faveur de la tolérance homosexualiste et contre les “intégrismes”. De facto, il est personna grata et vous.. non !

  • Pesneau , 23 novembre 2012 @ 17 h 14 min

    Ils finissent par nous rendre homophobes malgré nous

  • hector galb. , 23 novembre 2012 @ 17 h 58 min

    c’est ça la france aujourd’hui : tout est bouclé, y compris l’info, les autorités y sont si illégitimes et le savent si bien qu’elles ont peur de tout.

  • Dominique , 23 novembre 2012 @ 19 h 07 min

    Dehors la république cathophobe !
    Vive le Roi !

  • Robert , 23 novembre 2012 @ 22 h 27 min

    La démocratie, c’est quand les homos sont contents.

Les commentaires sont fermés.