La condition médicale de Vincent Lambert “n’appelle aucune mesure d’urgence”

La condition médicale de Vincent Lambert “n’appelle aucune mesure d’urgence”

Les experts mandatés par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne viennent de publier leur rapport sur l’état de Vincent Lambert son évolution depuis 2014.

“Vincent Lambert est dans un état d’incapacité fonctionelle psycho-motrice totale en 2018 comparable cliniquement à celui enregistré en 2014”.

Les experts avancent que la prise en charge du patient à travers ses “besoins fondamentaux primaires ne relève pas de l’acharnement thérapeutique ou d’une obstination déraisonnable“, élément-clé de la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie. La condition médicale de Vincent Lambert “n’appelle aucune mesure d’urgence” et “il existe en France des structures pouvant l’accueillir jusqu’à sa disparition si le maintien au CHU de Reims s’avérait impossible pour des raisons autres que relevant de la simple technique médicale”.

Me Jean Paillot, l’un des avocats des parents du patient, a déclaré :

« Nous nous réjouissons que les experts considèrent que l’alimentation et l’hydratation enterales de Vincent ne relèvent pas d’une obstination déraisonnable ! »

“Nous rejoignons l’avis des experts quant à la nécessité de transférer enfin Vincent dans un établissement spécialisé.  Il est désormais nécessaire qu’il ait accès aux meilleurs soins !“.

Salon beige

Articles liés