Allemagne : les pubs et discothèques de Fribourg interdits d’accès aux “réfugiés”

Après une vague de vols et d’agressions sexuelles, un certain nombre de propriétaires de pubs et discothèques de la ville allemande de Fribourg ont décidé ensemble samedi d’interdire l’accès aux fameux “réfugiés”, c’est-à-dire aux immigrants clandestins qui ont demandé l’asile pour ne pas se faire expulser. Les autorités de cette ville étudiante et écolo ont réagi avec colère, rappelant que ce genre de discriminations est interdit par la loi allemande. Mais que vaut la loi d’un Etat qui a renoncé à assurer la sécurité de ses propres citoyens ?

Source de cette information : Deutsche Welle

Voir aussi sur Fdesouche : une nouvelle piscine interdite aux “réfugiés” en Allemagne suite à des comportements obscènes

Autres articles

15 Commentaires

  • Chevalier-de-.Moncaire , 24 Jan 2016 à 17:07 @ 17 h 07 min

    Tres bien fait!

  • débris , 24 Jan 2016 à 17:21 @ 17 h 21 min

    c’était prévisible !
    Le balancier est parti de l’autre côté avec les renoncements qu’il va falloir digerer

  • tell guillaume , 24 Jan 2016 à 21:52 @ 21 h 52 min

    Il n’y a que ceux qui ont le cul bien au chaud qui sont les premiers a critiquer ceux qui veulent se protéger !!!

  • sergeG , 25 Jan 2016 à 7:19 @ 7 h 19 min

    La loi Allemande interdit aussi les viols, les vols et autres joyeusetés commises par les migrants : les forces de “l’ordre” ne les empêchent pas !

  • Creuxduloup , 25 Jan 2016 à 8:58 @ 8 h 58 min

    Premier acte illégal, premier geste déplacé: expulsion immédiate .
    Seule solution pour sauver le peuple allemand et les autres réfugiés, ceux qui méritent l’accueil !

  • Centulle , 25 Jan 2016 à 11:00 @ 11 h 00 min

    Expulsé vers ou ? ah oui vers la France généreuse, accueillante, fraternelle et surtout genou à terre. ( ce qui ne veut pas dire KO)

  • enguerrand , 25 Jan 2016 à 11:03 @ 11 h 03 min

    Même la gauche capitule : Finkielkraut : « Le réel ne donne aucun signe de vouloir rentrer au bercail aménagé pour lui par l’antifascisme »

Les commentaires sont fermés.