La Cour de cassation annule la condamnation d’Eric Zemmour

La Cour de cassation annule la condamnation d’Eric Zemmour

Lu sur le site de L’Incorrect :

La Cour de cassation vient d’annuler la condamnation d’Éric Zemmour pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », qu’avait prononcée la cour d’appel de Paris à propos d’un article du journal italien « Corriere della serra », qui avait donné lieu à une très vive polémique.

Maître Olivier Pardo et Maître Laurence Dauxin-Nedelec, les Avocats d’Éric Zemmour rappellent à cet égard « que nombreux sont ceux qui avaient demandé que la voix d’Éric Zemmour se taise, faisant fi de la présomption d’innocence » et ajoutent que cette décision « est de nature à renforcer la liberté d’expression dont Éric Zemmour a le droit imprescriptible de bénéficier. »

Pour rappel, Éric Zemmour avait été licencié de Cnews (ex-ITélé) à la suite de cette affaire.

Autres articles

5 Commentaires

  • borphi , 24 Jan 2018 à 13:07 @ 13 h 07 min

    Et donc Eric Zemmour a-t-il perçu des indemnités d’I-Tele pour licenciement abusif ?
    Pour licenciement dont la seule motivation était le délit d’opinion ?
    Et pour l’entrave à la liberté d’expression qu’a constitué le licenciement d’Eric Zemmour ?

  • Tonio , 24 Jan 2018 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Pour un “un article du journal italien Corriere della sera” (avec un seul ‘r’, s’il vus plaît..)
    cela signifie-t-il que la justice française s’est exterritorialisée toute seule, qu’elle s’est saisie toute seule d’un délit fictif, commis à l’étranger ?
    Et après ça, on se permet de condamner les USA qui jugent au-delà de leurs frontières ?
    Zemmour redonne son souffle à la liberté d’expression, et il prend tous les risques, lui, face à Macron qui veut bâillonner le pays pour le mettre à ses pieds, le nouveau tsar en somme ..

  • yves Tarantik , 24 Jan 2018 à 18:44 @ 18 h 44 min

    C’est très bien, puisque c’est juste.
    Maintenant nous attendons de tous les jean-foutre qui l’ont injurié qu’ils présentent leurs excuses.
    Et que I-télé lui verse une forte indemnité pour rupture abusive de contrat.
    Merci à Eric Zemmour un de nos rares journalistes à avoir quelque chose dans le ciboulot… et ailleurs.
    Il faut continuer de le lire et d’acheter ses publications qui le rendent indépendant d’employeurs soumis aux aléas de la pensée unique.

  • BUREAU , 25 Jan 2018 à 12:23 @ 12 h 23 min

    Quel acharnement sur un homme qui ne dit que la vérité en se basant sur des faits historiques. Merci à la cour de cassation. Ses délateurs trouveront bien trouver autre chose à lui reprocher. J’espère qu’il touchera de conséquentes indemnités pour la mal qu’on lui fait.
    Nous devons tous faire bloc autour de ces persécutés qui défendent notre culture et notre démocratie qui se meurt.

  • DOMREMY , 25 Jan 2018 à 16:14 @ 16 h 14 min

    il est parfait ZEMMOUR, il ferait un bon ministre!!!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen