Marlène Schiappa : après “Osez l’amour des rondes”, “Les monologues du vagin”

Marlène Schiappa : après “Osez l’amour des rondes”, “Les monologues du vagin”

Lu dans 20 Minutes :

La secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa et les deux ex-ministres Roselyne Bachelot et Myriam El Khomri, seront sur scène pour une représentation des Monologues du vagin le 7 mars, veille de la journée de la femme.

Le cabinet de Marlène Schiappa a confirmé sa participation, annoncée par la production du spectacle. Les bénéfices de cette soirée exceptionnelle organisée par le producteur Jean-Marc Dumontet à Bobino seront reversés à une association, selon la production.

On savait que le secrétariat à l’Égalité entre les femmes et les hommes, c’était du vent, voilà qui confirme que Marlène Schiappa s’ennuie au travail…

Autres articles

4 Commentaires

  • Tonio , 24 Jan 2018 à 14:57 @ 14 h 57 min

    Si c’est la le féminisme officiel contemporain, et qui s’arrête aussi bas sous la ceinture, je préfère m’exiler à la campagne l’air y est plus pur…

  • Tonio , 24 Jan 2018 à 15:02 @ 15 h 02 min

    Et qu’est-ce qu’elle veut nous montrer encore Madame Marlène Schiappa ?
    Le Crazy Horse, du nom d’un célèbre chef sioux, ça ne suffit pas à son bonheur de femme ?

  • a.picadestats , 25 Jan 2018 à 9:08 @ 9 h 08 min

    Le problème n’est pas le thème de son spectacle, elle reste libre de ses pensées et activités…on peut regretter que cela soit en dessous de la ceinture et que cela donne une image négative de la France;
    Par contre son poste est si léger, qu’elle a du temps et l’énergie pour s’adonner à ce genre de loisir…on devrait supprimer ce poste de secrétaire d’état à l’égalité femmes hommes!

  • AML , 25 Jan 2018 à 10:50 @ 10 h 50 min

    Si c’est cela leur vision de la femme, du féminisme, de l’égalité, c’est pitoyable.
    Elles ne font que desservir et avilir les valeurs du féminisme.
    Et une ministre se prêtant à ce jeu, est-ce dans le respect de la “laïcité républicaine” ?
    Si elle avait eu une rôle dans une pièce du genre “la boutique de l’orfèvre”, sûr que bon nombre de républicains seraient montés au créneau pour crier au scandale !
    Une fois de plus, c’est la pensée unique qui domine, ou du moins celle de la franc-maçonnerie.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen