Béziers : le candidat de gauche avoue qu’il aurait préféré que Robert Ménard passe dès le premier tour

Lu dans L’Express :

A Béziers, où Robert Ménard (Rassemblement Bleu Marine- RBM) pourrait l’emporter, le socialiste Jean-Michel du Plaa, en troisième position derrière le RBM et l’UMP, ne donne aucune garantie sur un éventuel désistement. “La situation est complexe, a-t-il confié à L’Express. Robert Ménard a quasiment gagné. Si nous nous retirons, la gauche disparaît. Si nous nous maintenons, nous incarnerons l’opposition mais nous serons vu comme ceux qui avons fait élire le Front National à Béziers.” Et de conclure: “Ca aurait été plus simple si Ménard avait été élu dès le 1er tour.” Pour la motivation, on repassera.

Autres articles

9 Commentaires

  • monhugo , 25 mars 2014 @ 14 h 06 min

    Aux dernières nouvelles, Du Plaa ne se retire pas à Béziers, et envisage de fusionner avec le FDG pour le scrutin de dimanche…. “Dénouement” du feuilleton épicier ce soir.
    Ménard semble en très bonne voie de devenir maire de Béziers (71.432 habitants – une belle prise RBM !).
    http://tempsreel.nouvelobs.com/elections-municipales-2014/20140325.OBS1070/a-beziers-le-ps-refuse-de-se-retirer-face-au-fn.html

  • istina , 25 mars 2014 @ 15 h 54 min

    Harlem, le côté Noir, ça fait tellement exotique que les
    Socialos en bavent d’aise.
    C’est à ça qu’on en est arrivé à comprendre pour quoi
    ils sont si Pantouflards.

    Ils excellent dans l’art de bien vivre sans travailler et de
    prétendre qu’ils se décarcassent pour le Peuple ! tout
    en accumulant prébendes et Caisses de Retraite .

Les commentaires sont fermés.