Najat Vallaud-Belkacem affirme que les communes dirigées par le FN obligeront les enfants à manger du porc…

Pour éviter que leurs enfants aient le choix de manger du cochon à la cantine, les parents musulmans sont priés de voter pour des candidats du parti qui a légalisé les parodies homosexuelles du mariage, qui tente de pervertir leur progéniture avec la théorie du genre, qui s’est acharné contre Dieudonné, etc. Certes, “les cons, ça ose tout…”, mais quand même !

Articles liés

124Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Antoine , 24 mars 2014 @ 15 h 01 min

    Que fait – elle du respect de la laïcité dont elle oblige les catholiques à le respecter ? N’est – ce pas elle qui le réclamait à corps et à cri ? J’hallucine !

  • Pancrace , 24 mars 2014 @ 15 h 04 min

    Et alors ? Où est le problème à manger du cochon ?
    Dans le cochon, tout est bon !
    Oui, “les cons, ça ose tout…”
    PS-EELV-PC, c’est vraiment les “Front républicon” !

  • Gisèle , 24 mars 2014 @ 15 h 04 min

    C’est tout ce qu’elle a trouvé pour dissuader les électeurs ????
    Hier elle avait pris ses grands airs de chipie ( et encore , je n’ose employer le mot qui commence par G …par respect pour elle ) et son regard qui tue .

  • monhugo , 24 mars 2014 @ 15 h 10 min

    La Belkassine a fait un “mot”. Bravo ! Après un tel effort “intellectuel”, qu’elle se repose. Tournée vers La Mecque, bien sûr.

  • Alainpsy , 24 mars 2014 @ 15 h 14 min

    Evidemment que les repas doivent être les mêmes pour tous, il faut être sacrément crétin pour penser autrement: si vous aménagez des repas en fonction de l’islam, vous envoyez un signe très fort de différence fondamentale à l’enfant, c’est à dire ” si tu es musulman alors la république se soumet à ta croyance et s’adapte à toi (au lieu du contraire) donc toi, enfant musulman, ta religion est prépondérante par rapport aux règles de la République et elle fait de toi un enfant différent des autres” ! c’est l’intégration à l’envers, c’est la soumission à l’islam et c’est surtout la destruction de l’appartenance Républicaine à certains enfants qui deviennent ainsi une caste à part, toute menaçante et toute puissante, dispensée de s’adapter, et ça c’est terriblement destructeur au sein de la société, l’enfant devenant d’abord musulman avant d’être Français et de se plier aux règles communes. C’est l’apprentissage de la désintégration criminelle, et l’on s’étonne que 700 d’entre eux soient partis commettre des atrocités en Syrie (là-dessus, l’umps porte une bien lourde responsabilité).

  • J.75 , 24 mars 2014 @ 15 h 15 min

    Quand on oblige les petits garçons à porter des robes, je ne pense pas que l’on soit en mesure de pouvoir s’arroger la légitimité de critiquer ce que feraient les autres de la sorte!

  • monhugo , 24 mars 2014 @ 15 h 19 min

    Les Mahométans ne veulent pas manger de porc. Ils en mangent pourtant sans le savoir, quand ils ingurgitent de la “mal bouffe” pouvant comprendre de la gélatine alimentaire d’origine porcine. Passons..
    Mais ces mêmes Mahométans ne crachent pas sur l’alcool….. formellement proscrit pour eux pourtant (là, avec raison – ça ne tient pas l’alcool, le basané). Rigolo, non ?
    Mais il est question ici, me direz-vous, non des habitudes alimentaires des adultes, mais des cantines scolaires. MLP a su faire le tour de la question en 2012, pendant la campagne électorale : “la cantine n’est pas obligatoire !”. Les enfants mahométans qui ne veulent pas manger de jambon (pour reprendre le raccourci de la Belkassine) resteront chez eux – ou se rattraperont sur les autres plats, que diable (un menu-type avec uniquement du jambon, cela n’existe pas dans les cantines scolaires) !

Les commentaires sont clôturés.