BHL condamné pour avoir diffamé les Identitaires

BHL a été condamné mardi, par le tribunal correctionnel de Paris, pour avoir diffamé les Identitaires. Le « philosophe » avait écrit, dans l’hebdomadaire Le Point, que le Bloc identitaire s’était rendu célèbre en tentant d’assassiner Jacques Chirac.

Plus précisément, dans son « bloc-notes » publié fin décembre 2010, BHL avait qualifié le Bloc identitaire de «groupuscule néonazi qui s’était rendu célèbre le 14 juillet 2002, en tentant d’assassiner Jacques Chirac ». Un amalgame peu professionnel entre les Identitaires et Unité radicale, dont l’un des membres, Maxime Brunerie, avait été condamné à 10 ans de prison pour avoir tenté d’assassiner Jacques Chirac.

Le tribunal a estimé que les accusés (Le Point et BHL) mettent en évidence « une certaine filiation » entre le Bloc identitaire et Unité radicale et que les « raccourcis et amalgames » des propos litigieux ont un « indubitable caractère diffamatoire ».

Bernard-Henri Lévy et Franz-Olivier Giesbert (directeur de la publication du Point) ont donc été condamnés à 1 000 euros d’amende, avec sursis pour le premier. Ils auront également à verser 1 000 euros de dommages et intérêts au Bloc identitaire.

Le tribunal a également condamné BHL et Franz-Olivier Giesbert à 1.000 euros d’amende, avec sursis pour le premier et un euro de dommages et intérêts à Bernard Cassen, confondu, dans le même numéro, par Bernard-Henri Lévy avec Pierre Cassen, un des membres de l’association Riposte Laïque. Il lui reprochait un rapprochement avec les identitaires. Bernard Cassen avait alors déclaré : « M. Lévy me confond avec un homonyme, Pierre Cassen, et me prête des positions aux antipodes de tous mes engagements citoyens, me causant ainsi un préjudice moral considérable ».

Autres articles

17 Commentaires

  • jejomau , 24 Avr 2013 à 17:36 @ 17 h 36 min

    L’Ump hésite pour savoir s’ils doivent abroger la loi ou la modifier seulement quand ils reviendront au pouvoir. ECLAIREZ – LES vous-mêmes ici en donnant votre opinion :

    http://www.u-m-p.org/contact

  • Diex aie ! , 24 Avr 2013 à 17:40 @ 17 h 40 min

    Eclairer l’UMP? ok, en leur disant d’arrêter la politique…

  • Câlinou , 24 Avr 2013 à 20:30 @ 20 h 30 min

    Diex ail ! et Charles faites la paix.

  • Xavier Merlin , 24 Avr 2013 à 20:58 @ 20 h 58 min

    Maxime Brunerie n’était pas membre d’Unité Radicale. Il avait été considéré comme en étant “proche”.

    Ce qui est bizarre c’est que lorsque l’on parle de la Ligue des droits de l’homme, on ne dise jamais “Dont Richard Durn qui a tué huit élus et en a blessé dix-neuf autres au Conseil Municipal de Nanterre le 27 mars 2002, était trésorier”. Alors que là le tueur était vraiment membre et en plus était même trésorier de la section régionale.

  • Goupille , 25 Avr 2013 à 0:12 @ 0 h 12 min

    Botul est de retour… Ce penseur de pacotille ne prendra décidément jamais le temps de lire à fond les infos qu’il glane sur Wikipedia.

    Quel bouffon.

  • Marino , 25 Avr 2013 à 5:53 @ 5 h 53 min

    La condamnation de l’auteur et l’éditeur : la justice a t-elle imposé qu’un encart rectificatif soit inséré dans la prochaine édition du POINT ?

  • A. , 25 Avr 2013 à 9:51 @ 9 h 51 min

    Ca ne sert à rien de parler à un cadavre.

Les commentaires sont fermés.