Qui est Eugénie Bastié, “le nouveau visage de la droite réac” selon Canal Plus ?

“Le Supplément” du 17 avril a réalisé le portrait d’Eugénie Bastié, jeune journaliste conservatrice en vue, dont nous ne partageons pas l’antilibéralisme économique ni l’étatisme :

Autres articles

11 Commentaires

  • Chevalier-de-Moncaire , 24 Avr 2016 à 20:25 @ 20 h 25 min

    Elle ne plait pas aux gauchards et les médias à la solde du féminisme radicale se moquenty d’elle ? Donc c’est que Eugénie Bastié est quelqu’un de cvonvenable. Je lui souhaite bonne chance comme journaliste.

  • Trucker , 24 Avr 2016 à 20:54 @ 20 h 54 min

    un bébé de LMPT disent-ils…. plus encore sans aucun doute des veilleurs/sentinelles. La différence est que les premiers sont rentrés pour la plupart à la maison quand les autres ont mis et mettent encore en application ce qui était le slogan du mouvement : ONLR ( on ne lâche rien )

    Elle, comme d’autres, ont tenus l’engagement qui de fait s’apparente davantage à un serment.

    Bon vent à elle car la guerre culturelle sera longue….à moins que les circonstances, l’imprévu dans l’Histoire n’accélère le processus d’effondrement moral de la gauche devenue régressiste.

  • Pascal , 24 Avr 2016 à 22:25 @ 22 h 25 min

    Eugénie Bastié n’est pas favorable à l’interdiction du voile à l’université. Dommage ! J’espère qu’elle évoluera sur la question. Florian Philippot qui était à côté d’elle dans l’émission est non seulement favorable à l’interdiction du voile à l’université mais aussi partout dans l’espace public.

  • brandenburg , 25 Avr 2016 à 2:05 @ 2 h 05 min

    Quand comprendrez-vous qu’être libéral et conservateur est contradictoire?Voir la quasi-guerre civile en Belgique naguère après l’indépendance entre conservateurs et libéraux laïcards;en Italie après la première guerre mondiale,la lutte entre le libéral Sonino et les conservateurs catholiques plus l’agitation des socialistes d’où désordres et Mussolini;en France avec la révolution de 89 qui commence libérale et se termine par la Terreur et la tyrannie;idem en1848 et ce pauvre libéral de Tocqueville,éphémère Ministre des Affaires étrangères, puis Napoléon III;en Russie, le pari libéral des Cadets balayé par Lénine,etc,etc.
    Il faut avoir le courage de choisir et de ne pas rester le cul entre deux chaises et être toujours battus par l’extrême droite ou l’extrême gauche.
    Désolé d’être brutal mais votre ignorance historique est abyssale et bous ne tirez jamais les leçons de l’histoire!

  • rorol , 25 Avr 2016 à 9:07 @ 9 h 07 min

    en France dès qu’on n’est pas de gauche on ne vaut rien, c’est la conclusion, bravo Eugénie Bastié, continuez

  • borphi , 25 Avr 2016 à 9:37 @ 9 h 37 min

    +100.000

    Ceci dit Eugénie Bastié est un bébé de LMPT, elle porte des idées novatrices et justes bien qu’elle accuse son père d’être un grand réac alors qui ne semble pas l’être davantage qu’elle.

    Mais force est de constater qu’il faut s’afficher anti-réac pour se voir ouvrir les portes de ce “sanctuaire hasbeen” qu’est la télé.

    Pour ma part , je suis très désireux de lire son livre “Adieu Mademoiselle”

  • Daniel chaudron , 25 Avr 2016 à 10:13 @ 10 h 13 min

    Eugénie Bastié; sympathique, mais n’arrive pas à la cheville de Zemmour. Elle est très faible face à Attali, alors qu’elle dit vrai.

Les commentaires sont fermés.