Présidentielle : “C’est un grande victoire idéologique” assure Marion Maréchal-Le Pen

Présidentielle : “C’est un grande victoire idéologique” assure Marion Maréchal-Le Pen

Alors que Marine Le Pen est arrivée en seconde place du premier tour de l’élection présidentielle avec 21,7% des voix, sa nièce, Marion Maréchal Le Pen s’est exprimée sur le plateau de TF1 où elle a salué une “victoire idéologique” :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gisèle , 24 avril 2017 @ 12 h 25 min

    Ma pauvre … tu rêves !
    C’est sans compter sur les merdias et leur politique de la peur !
    C’est sans compter sur les pleureuses qui vont pour la énième fois réveiller les victimes de la Shoa ( ils ne les respectent même pas ! ) pour agiter leurs cadavres sous le nez des français au moment où ils seront tous à table, pendant le journal télévisé de 13 h et de 20 h .
    Le FN est grillé depuis des décennies .
    Il aurait fallu que Marine Le Pen crée un nouveau parti comme l’a fait le PS qui a en réalité, présenté DEUX candidats : Hamon pour le parti anciennement appelé PS …et Macron pour le parti nouvellement appelé En marche .. En fin de compte c’est juste le nom qui a changé . Ils savaient que les français allaient tomber dans le panneau …et ils y sont tombés à pieds joints !
    Touts les autres partis ne sont que des opportunistes qui se rallient à la confrérie de l’anneau du pouvoir .

  • Pierre Sand , 24 avril 2017 @ 16 h 53 min

    Parler de victoire idéologique claire alors que le FN collectiviste, protectionniste, nucléariste, poutiniste ne représente pas son propre électorat, me semble dénier le fait que si le FN et Macron existent, ce n’est que par le truchement du système électif de la Vème république en l’absence de proportionnelle intégrale.

    Hollande n’a pas instauré la proportionnelle intégrale, car Fillon, Juppé, Sarkozy et l’UMP étaient le seul parti politique qui s’y opposaient, par orgueil, par aveuglement oligarchique, croyant qu’ils pourraient toujours user de cette démocratie truquée pour remporter à eux seuls le pouvoir.

    Maintenant ils en paient le prix et l’UMP va disparaitre aux législatives puisque le FN fait plus de 12.50% des voix presque partout, ce qui va créer des quadrangulaires partout en Ile-de-France ou des triangulaire partout ailleurs.

    Dans ce système électif En Marche aurait donc une écrasante majorité des sièges à l’Assemblée en faisant tout au plus 28% des voix au deuxième tour des législatives.

    Il n’y a donc rien de clair et cautionner cette farce politique c’est cautionner un régime républicain qui a de fait perdu toute légalité.

    Nous devons organiser une manifestations pour la proportionnelle intégrale.

    Ainsi nous pourrons fusionner l’UMP et le FN et enfin virer Marine et Juppé, ces deux socialistes à leur façon.

  • bernique , 25 avril 2017 @ 22 h 12 min

    @Pierre Sand

    Pas terrible comme commentaire : le bébé, l’eau du bain, la baignoire…, pourquoi pas la maison avec ?
    Avec Maurras, soutenons qu’en politique, le désespoir est un crime! D’accord, ça ressemble à un mantra, mais ce n’est pas forcément faux !

Les commentaires sont clôturés.