Catastrophe de Brétigny-sur-Orge : le procureur d’Évry et Manuel Valls confirment des vols

“Des passagers du train Paris-Limoges qui a déraillé le 12 juillet ont bien été victimes de vols dans les minutes qui ont suivi la catastrophe”, a affirmé mercredi le procureur d’Evry lors d’une conférence de presse.“Nous avons la certitude que deux vols ont été commis”, a-t-il continué devant les journalistes. “Une veste, un chéquier, un agenda et une facture d’ordinateur appartenant à deux passagers ayant signalé un vol ont en effet été retrouvés par la suite à la gare RER de Châtelet-Les-Halles, au cœur de Paris. Un téléphone portable et un ordinateur portable déclarés volés n’ont en revanche pas été retrouvés.”

Mardi, Manuel Valls avait fini par reconnaître du bout des lèvres “un certain nombre d’incidents que personne ne minimise et qui sont évidemment inadmissibles”. “Il y a eu des jets de projectiles au moment de la mise en place du périmètre de sécurité et il y a eu sans doute des vols et des plaintes qui ont été déposées”, avait déclaré le ministre de l’Intérieur.

Lire aussi :
> Victimes de Brétigny-sur-Orge dépouillées par des «jeunes» des cités : un rapport de la Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité confirme le scandale
> Victimes de Brétigny-sur-Orge dépouillées par des «jeunes» des cités : le sinistre des Transports minimise

Autres articles

40 Commentaires

  • Mu , 24 Juil 2013 à 22:57 @ 22 h 57 min

    Cela m’evoque le slogan de Radio Londres et notamment la parodie de Pierre dac sur l’air de la Cuccaracha, qui visait la radio collaborationnisteRadio Paris : “monsieur lallemand ment, monsieur lallemand ment, comme jadis les Allemands”

  • stg , 24 Juil 2013 à 23:17 @ 23 h 17 min

    C’est exactement ce que j’ai déjà indiqué. Vous avez entièrement raison. De plus, les agents de la SNCF, sont consciencieux quant à ce qui touche à la sécurité. Il se trouve, que quelques minutes (moins d’une heure) après le drame, un syndicaliste entendu sur une chaine tv avait affirmé, que jamais il n’avait eu connaissance d’un fait similaire, et qu’une éclisse ne s’envole pas comme les idées de nos politiques qui sévissent actuellement.
    Ma théorie consiste à dire que cette éclisse coincée au coeur de cet aiguille, s’est enfoncée au passage de la motrice (60 à 80 tonnes je suppose ,), laquelle n’est pas sortie des rails, retenue par le contre-rail (appelez ça comme vous voudrez) qui empèche la roue opposée de riper. Il y eut certainement une secousse qui s’est répercutée sur la 1ere voiture, puis sur la seconde avec effet d’amplification, puis, rupture de l’attelage de la troisième voiture et ensuite la catastrophe.
    Ils commencent à nous dire bien trop vite que c’est un défaut technique ????
    Ça sonne faux leurs explications, on dirait qu’ils ont une trouille verte d’avoir à dire que ce serait un acte volontaire !
    De plus, les journalistes poursuivent-ils leurs “investigations” eux qui étaient si prolixes pour dénoncer le conservatisme des anti-mariage pour tous !
    Je ne les crois pas !

  • monhugo , 25 Juil 2013 à 0:35 @ 0 h 35 min

    Nouveau bilan de la catastrophe ferroviaire en Galice : 35 morts (au moins) et 200 blessés, soit la quasi-totalité des voyageurs…. et un Talgo plutôt ? Sources à vérifier (médias espagnols). Des témoins parlent d’une explosion avant le déraillement. Terrorisme ? Se rappeler la catastrophe à Lac-Mégantic (Canada) le 8 juillet, et le même jour (le 12 juillet) les déraillements de Brétigny et en Haute-Vienne (contre Areva). Un mois de juillet 2013 dramatique sur le rail.

  • monhugo , 25 Juil 2013 à 0:44 @ 0 h 44 min

    Sur le site du “Figaro” : “Des habitants sont venus apporter leur aide, offrant des couvertures aux blessés. Certains les transportaient même dans leurs propres véhicules vers les hôpitaux de la ville, selon “La Voz de Galicia”. Un appel au don de sang a été lancé, afin que les services hospitaliers puissent gérer l’afflux des blessés.” Pas de charognards à l’horizon. “Le Figaro” fait état de 45 morts, et d’au moins 70 blessés. Aujourd’hui, c’est la St-Jacques, le saint patron de la Galice, et le train emportait 238 passagers se rendant aux festivités traditionnelles, qui ont été évidemment annulées. Mariano Rajoy, lui-même Galicien, se rendra dès ce matin sur place. Aucune info sur la présence d’étrangers dans le train, dont d’éventuels Français..

  • Francois Desvignes , 25 Juil 2013 à 5:33 @ 5 h 33 min

    Je relève que Valls a toujours la même cravate, comme Laval avait invariablement la sienne.

    Si nous nous posons la question de savoir qu’eût dit Laval en 43 pour ne pas ébruiter le déraillement d’un train “par les terroristes de la résistance”, il aurait sans doute parlé “d’un acte isolé”, “mis en garde la population contre tout amalgame ” “les soupçons en l’état de l’enquête s’avérant fantaisistes” ou encore il aurait devisé sur “les éclisses volantes par temps de pluie” et non sans raison aurait souligné que lorsque la résistance terroriste voulait attaquer un train, elle ne le faisiait pas dérailler mais l’attaquait et le mettait à sac comme tout bon R.E.R.

    La propragande, surtout quand elle ment, se donne souvent un vernis de bon sens pour accréditer ses mensonges.

    Mais pourquoi Laval et Valls s’ingénient-ils à nier l’évidence ?

    Pour la même raison :

    1/ Si vous reconnaissez que les trains déraillent pour une autre cause qu’accidentelle, vous reconnaissez que vous êtes en guerre et que ce n’est pas vous qui la faites mais les terroristes qui vous la font.

    2/ Si les terroristes vous font la guerre alors vous avez menti ou vous vous êtes trompé quand vous avez prétendu que la France sous votre houlette était unie (dans la paix et la liberté).

    3/ Donc vous avez menti

    4/ Si vous avez menti outre le fait que vous êtes un menteur (et donc un socialiste) , l’étant sur l’essentiel vous l’êtes sur tout. Car qui ment sur un oeuf ment sur un boeuf.

    5/ Ainsi, lorsque l’un prétend que les juifs sont nos ennemis (en plus “au nom de la loi”) et l’autre que les arabes sont nos amis ( “au nom de cette même loi républicaine !) , l’un et l’autre mentent, pusiqu’ils sont socialistes, et sous prétexte de poursuivre les juifs ou de protoger les musulmans, n’organisent que le silence ou la déportation de leurs opposants politiques.

    6/ Il fallait que la cause de tous les attentats fût accidentelle afin que la déportation ou la mise sous silence de tous les opposants ne fut jamais interrompue.

    7/ C’est ce que nous sommes priés de ne pas comprendre.

    Laval a été condamné à mort pour trahison par la Haute Cour de Justice et fusillé le 15 octobre 1945.

  • xanpur , 25 Juil 2013 à 8:26 @ 8 h 26 min

    En 2017, et on l’espère bien avant, la Haute Cour va avoir du boulot quand on voit le nombre de tristes personnages qu’il va falloir juger pour crime contre la nation et le peuple français.
    Et il falloir remplacer le peloton d’exécution par une mitrailleuse pour assurer la cadence

  • zézé , 25 Juil 2013 à 9:40 @ 9 h 40 min

    D’après les dernières nouvelles sur le déraillement du train à St Jacques de Compostelle : 222 pèlerins, 77 morts 122 blessés…. un autre vrai carnage !! mais évidemment rien à voir avec ce qui se passe chez nous !!!!

Les commentaires sont fermés.