Hitzefrei? (Vidéo)

Hitzefrei? (Vidéo)

Hitzefrei – un mot magique pour nous, dont je dois d’abord expliquer le sens à nos amis français : die Hitze – la chaleur / frei – libre. Hitzefrei : libre pour cause de chaleur. En Allemagne, quand le directeur de l’école proclame “Hitzefrei”, il accorde officiellement aux élèves l’autorisation de sécher les cours. Le cri libératoire résonne alors dans les couloirs : Hitzefrei ! Les écoliers allemands sont libérés si, à 11 heures, le thermomètre accroché dans une salle de classe témoin affiche plus de 25 degrés. Mais l’application de la réglementation varie d’une region à l’autre, d’un Land à l’autre, et même d’une école à l’autre. Parfois il faut qu’il fasse 25 ou 26 degrés à l’intérieur, parfois 27 degrés à l’ombre dans la cour, mais le résultat est le même : la cloche sonne à la fin de la 4e ou de la 5e heure de cours – soit vers 11 heures ou midi au lieu de 13 ou 14 heures si la direction juge qu’il fait trop chaud pour travailler. Elle part du principe que trop de chaleur nuit au travail des enfants et qu’il vaut donc mieux les renvoyer à la maison.

Hitzefrei, c’est donc formidable, mais c’est aussi très complexe…

Articles liés