Pour Anne Hidalgo, le FN (créé en 1972) a collaboré avec les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale… [Actualisé]

Marine Le Pen qui essaye de se faire le chantre de la laïcité ne l’est pas. L’Histoire a du sens, vous savez. Le Front national n’est pas un parti qui s’est constitué dans le cadre républicain. C’est un parti qui a lutté contre la République. C’est un parti qui a soutenu pendant la guerre la collaboration avec les nazis”. C’était ce matin sur I>télé et… à éclater de rire quand on sait que le Front national a été fondé par Jean-Marie Le Pen en 1972.

On se cotise pour acheter un livre d’Histoire à Anne Hidalgo, l’auteur de cette sortie délirante et probable futur maire de Paris ?

Addendum 15h : “Le Front National n’a aucune leçon à recevoir d’une élue bobo, élevée dans le culte de François Mitterrand, illustre décoré de la Francisque et ami fidèle du déporteur zélé René Bousquet » déclare Steeve Briois dans un communiqué. Le secrétaire général du parti y indique que “le Front National intente bien évidemment dès aujourd’hui un procès contre Madame Hidalgo et réaffirme son rejet évident et catégorique de toutes les idéologies totalitaires et meurtrières”.

Notre confrère Le Bréviaire des patriotes propose quant à lui un “florilège d’arguments pour diaboliser le Front National :

– Le FN est un parti responsable du génocide des amérindiens
– Le FN est un parti responsable du réchauffement climatique
– Le FN est un parti qui a dénoncé Jésus Christ aux Romains
– Le FN est un parti qui a mis au point les chambres à gaz
– Le FN est un parti qui a organisé l’esclavage
– Le FN est un parti responsable de l’extinction des dinosaures”

Articles liés

42Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 24 septembre 2012 @ 13 h 00 min

    Pour info : la déclaration tonitruante est à 7’35 du début de l’interview…
    Cela évitera aux intéressés de devoir se payer de la langue de bois.

    Certains avaient parlé de “Pompadour” en d’autres temps ?
    C’est peut-être de là que provient la petite tache de Ketschup à la boutonnière.

    Quant au reste : “Les cons, ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît”…
    Et vous verrez que les Parisiens l’éliront : elle leur ressemble.

  • Gérard , 24 septembre 2012 @ 13 h 37 min

    Elle a sans doute oublié le Pacte Germano-soviétique de 1939 entre Hitler et Staline ? A moins qu’elle ne connaisse pas l’Histoire de France ? Hidalgo … c’est surement un nom Espagnol Républicain ! Donc Communiste … non ???

  • Frédérique , 24 septembre 2012 @ 13 h 49 min

    Le plus triste n’est pas qu’une illettrée analphabète ait pu s’exprimer sur une chaine de télévision, non, le plus triste c’est qu’aucun des participants de l’émission ne s’est manifesté pour lui faire remarquer son erreur.

  • Robert , 24 septembre 2012 @ 13 h 51 min

    Elle a certainement raison cette brave dame!
    Mais avec quel parti ont-ils collaboré?
    Avec le Parti populaire français (ou PPF), fondé en 1936 et dirigé par Jacques Doriot, ancien leader du Parti Communiste, ouvertement fasciste?
    Avec le Rassemblement national populaire (ou RNP), fondé en 1941 et dirigé par Marcel Déat, ancien député socialiste SFIO puis néo-socialiste?
    Ou un des satellites du RNP :
    Ligue de la pensée française, fondée en 1942 par René Château, ancien député radical-socialiste?
    Peut-être le Parti franciste, fondé en 1933 par scission de la Milice socialiste nationale de l’ancien leader socialiste Gustave Hervé?
    Ou alors le Mouvement social révolutionnaire (ou MSR), issu de la Cagoule, fondée en 1936 par scission de l’Action française. Fondée et dirigé par Eugène Deloncle, ancien membre de l’Action française, puis dirigé en 1942-1944 par Georges Soulès, socialiste SFIO membre du cabinet de Charles Spinasse dans le gouvernement du Front populaire?
    Peut-être encore avec les Jeunes de l’Europe nouvelle dirigé par Marc Augier, ancien organisateur du Centre laïque des auberges de jeunesse et membre de cabinet de Léo Lagrange dans le gouvernement du Front populaire?
    Il me semblait que l’extrême-droite était plutôt de l’autre côté du manche à commencer par D’Estienne d’Orves, premier résistant fusillé par les allemands et traditionaliste légitimiste. Les grands résistants sont pour la plupart issus de l’Action Française, Rémi, De Bénouville, Valette d’Osia, Biaggi, etc…
    Et un certain nombre se sont retrouvés dans les rangs du FN.

    Parce que l’histoire, c’est l’histoire, n’est-ce pas chère madame?

  • Frédérique , 24 septembre 2012 @ 15 h 12 min

    Même si l’histoire a été revisitée de façon mensongère pour faire de l’extrême-droite des partis collaborationnistes, ici, elle ne vous parle même pas de l’extrême-droite, mais du FN, parti fondé en 1972 par J.M Le Pen, 27 ans après la guerre. C’est carrément de la calomnie et j’espère trés sincèrement que le FN va porter plainte.

  • Christopher Lings , 24 septembre 2012 @ 15 h 42 min

    Quenelle de 175

  • Hazel , 24 septembre 2012 @ 16 h 00 min

    Un nom n’est pas républicain ou communiste en lui-même. Hidalgo est d’origine espagnole oui, mais le raccourci est un peu simple, tout les espagnols venus en france n’étaient pas républicains (même si c’était le cas d’une grande majorité) et tous les républicains n’étaient pas cocos. De plus, elle n’a pas l’air d’être de la génération des immigrés espagnols et c’est peut-être le nom de son mari etc…
    Anne Hidalgo fait des raccourcis pourris, n’en faite pas autant.

Les commentaires sont clôturés.