Faire face à l’explosion des impôts locaux

En effet, les impôts locaux ont considérablement augmenté dans plusieurs villes, comme à Toulouse, où le maire met en cause la baisse des dotations de l’État :

Articles liés

7Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marino , 24 septembre 2015 @ 20 h 45 min

    Pour rigoler….

    Le premier ministre est l’invité ce jeudi soir de l’émission Des paroles et des actes. Il répondra aux questions de David Pujadas, puis sera opposé à François Fillon.

    France 2. Le Premier ministre inaugure une nouvelle formule de l’émission, au cours de laquelle le journaliste va le confronter aux Français….(trier sur le volet ???)

    On entrera directement dans le vif du sujet. La première question est celle des migrants. Cette actualité suscite beaucoup d’interrogations. Certains disent qu’il faut les aider davantage, d’autres que nous ne sommes pas en situation de le faire. Donc – et c’est une nouveauté -, Manuel Valls répondra pendant vingt minutes à cinq questions sur ce thème, qui seront posées par des Français.

    Comment pensez-vous que Manuel Valls va réagir?

    Mais les actes et les résultats, c’est ce qu’on attend et ils tardent à venir, que ce soit sur la question des migrants ou en matière économique. Enfin, pendant une demi-heure, il sera aussi face à l’ancien Premier ministre, François Fillon

    Perso : je zappe pour ne voir ce con

  • Tonio , 24 septembre 2015 @ 22 h 37 min

    Pour les mauvais actes les socialos sont assez gâtés par leur nature idéologique ; quant aux mots, on n’en peut rien tirer qui vaille: alors ou bien Valls vérrouille à mort et il est foutu ou il fait le beau jeune homme, raide et poli, arrogant point trop pointu, il est derechef foutu, parce qu’on en a assez de ses ministres de secode catégorie qui se croient au dessus de leur fonction: via, qu’on ne le revoie plus jamais au gouv de la France, qui mérite bien mieux.

  • Gisèle , 25 septembre 2015 @ 0 h 50 min

    Je n’ai pas regardé . Je tiens à garder ma paix .
    De toutes façons , ils ne changeront rien à leur * mission * …..

  • Marino , 25 septembre 2015 @ 5 h 52 min

    Résumé sur le Fig :

    Hier à 23:35
    Valls s’engage à tout faire “pour empêcher le Front national de gagner”
    “Tout sera fait pour empêcher le Front national de gagner, ça c’est un engagement”, déclare le premier ministre interrogé sur les régionales des 6 et 13 décembre, en particulier la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie où Marine Le Pen est donnée gagnante dans un récent sondage. “L’essentiel, c’est de faire en sorte que l’unité s’impose pour empêcher ce scénario”, poursuit-il en direction des partis de gauche.

  • nauticat , 25 septembre 2015 @ 9 h 49 min

    bonjour ,trois axes de répliques devant pareil nouveau méfait :1) Le vote anti gouvernemental . 2) La récupération par prélèvements à la source : partout où l’état se relâche : matériaux au bord des routes , bois et autres en forêt *etc….3) discourtoisie maximum envers les autorités ,attitudes de mépris voir de clair rejet des migrants .
    * dans un article du chasseur français ,il est fait état du pillage de nos forêts par des bandes de Roumains ! Pillons donc nous-mêmes !

  • jsg , 25 septembre 2015 @ 18 h 26 min

    Pour lutter contre les impôts locaux en hausse :
    Rechercher les responsables des embauches à tour de bras dans les pseudos agglomérations de communes. ces truc, sous couvert de données économiques, ne sont que des nids à planqués, pour caser les copains sans rien amener de très concrêt dans la gestion des communes.
    Celles qui sont les plus incriminées dans ces petites combines craceuses avec l’appui autotitaire des préfectures sont les communes de plus de 10 000 habitants.
    On a gardé les employés des communes (faute de pouvoir les virer -fonctionnaires obligent…) et on a réembauché de nouveaux (qui devront être reconnaissants) pour faire ce qu’on appelle des doublons.
    Les structures existaient dans chaque type de villes ou villages, les plus petites servies par les agents de l’équipement qui s’en acquittaient dans la plupart des cas avec beaucoiup d’efficacité.
    Pour les permis de construire, l’Equipement avait une vue d’ensemble qui pouvait canaliser les abus de faiblesse des promotteurs envers les petits élus pleins de bonne volonté.
    Par contre pour les communes moyennes, avec des élus plus politisés, c’est l’intérêt inverse, avoiir la main-mise sur les permis de construire est tentant…
    Il existait aussi pour les achats collectifs une centrale nationale.
    Bref, tout le reste est du pipo, on nous berne avec ça, comme on berne les administrés en construisant des ensembles “sociaux” que l’on installe dans des zones d’opposition municipale pour erradiquer les dangers d’un vote d’opposition.
    Maintenant, je me demande qui va vouloir dans ce cheptel, aller coller des affiches la nuit au moment des élections ?
    En attendant basta de tous ces serviteurs inutiles; on peut les recycler dans l’armée, le va-t-en-guerre en chef cherche de la maind’oeuvre pour assumer ses idées belliqueuses discutables.

  • C.B. , 27 septembre 2015 @ 20 h 53 min

    En somme, Manuel Valls soit a la science infuse et sait ce qui est bon pour la France, soit est un affreux facho qui ne respecte pas l’opinion (éventuellement majoritaire) des Français.

Les commentaires sont clôturés.