L’Union européenne impose des quotas de clandestins (les premiers d’une série sans fin ?) à tous ses membres sauf le Royaume-Uni

Les ministres européens de l’Intérieur réunis à Bruxelles mardi soir ont adopté un texte imposant la répartition des clandestins entre les États membres. Cet accord n’a pas été pris à l’unanimité mais à une forte majorité. Juridiquement, même les États qui ont voté contre vont devoir accepter leur contingent de clandestins. Ces quotas sont sans doute les premiers d’une longue série…

Articles liés

23Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 24 septembre 2015 @ 9 h 58 min

    4 pays contre, signalés dans le commentaire, 1 pays s’abstient (la Finlande), 1 État (le Royaume Uni ) est exempté. Je ne savais pas que l’UK était exempté. Pour quelle étrange raison ?
    En plus : des Érythréens, les Afghans, quelques Pakistanais et autres africains de l’Ouest et du Machrek …des réfugiés minoritaires, en fait…
    Un grand amalgame entre immigrés, migrants et réfugiés vrais (les moins nbrx)…paraîtrait qu’ils seraient aux alentours du quart – surtout quasi aucun chrétiens, bizarre ça, n’est-il pas ?-
    À propos, avez-vous remarqué les énormes différences entre les ‘boat people’ fin ’70-début ’80 et les ‘réfugiés d’aujourd’hui ?
    Les premiers étaient de vrais réfugiés, apeurés, manquants de tout, aucunement vindicatifs, ou menaçants, respectueux, surtout prêts à ‘mériter’ la magnifique solidarité dont faisait preuve la population du pays d’accueil (la France, essentiellement à ce moment-là et le docteur Kouchner entr’autres). En grande majorité (car il y a tjs des réchignés, des grincheux, voire des opposants), la France leur a ouvert JUSTEMENT les bras….bcp d’enfants, de femmes autant que d’hommes….Et, 40 années par après, ils sont devenus et ont rendu ce que la population leur a généreusement accordé.
    Mais aujourd’hui, on peut tout craindre de ceux que l’infosphère ne cesse de nous présenter comme ‘réfugiés’ ….alors qu’on pourrait légitimement les considérer comme ‘envahissant’ massivement la France et l’Europe avec, en sus, l’obligation auto-imposée par la folle UE (en fait, les États membres, mais tous ensemble, en bloc) aux lois mortifères !
    Le jour et la nuit !

  • Austrasien , 24 septembre 2015 @ 10 h 38 min

    TRAHISON.

  • Xav , 24 septembre 2015 @ 10 h 59 min

    Retenez bien la volonté de la commission de rendre cet accueil “automatique”, de ne pas inscrire un nombre dans le marbre, mais des répartitions en pourcentage… Signe qu’ils savent très bien que les chiffres qu’ils ont annoncés seront très vite dépassés.

    Dans l’absolue, pas la peine de trop s’inquiéter sur des traités que pourrait signer notre gouvernement, ils ne nous engagent en rien : un peuple ne se trompe jamais, mais il peut changer d’avis.

  • charles-de , 24 septembre 2015 @ 11 h 03 min

    Commission de VENDUS à l’éTRANGER !

  • trividic , 24 septembre 2015 @ 11 h 24 min

    Aux armes citoyens, formez vos bataillons !!!

  • dudesert , 24 septembre 2015 @ 13 h 22 min

    Il faudrait construire des tentes dans le jardin de l’elysee . Tant de place inutilisée, c’est contraire aux valeurs de la république.

  • eric-p , 24 septembre 2015 @ 14 h 09 min

    EXCELLENTE NOUVELLE !

    D’ailleurs Mollusque a invité les pays refusant les quotas à réfléchir sur leur maintien au sein de l’UE.

    Du pain béni pour les Eurosceptiques de plus en plus nombreux dans toute l’Europe
    …et en GB en particulier.

    Ce n’est peut-être pas un hasard si on n’impose pas de quotas à la GB à quelques mois
    du référendum sur le maintien de celle-ci au sein de l’UE…

    En réalité, la ficelle est trop grosse et
    c’est un cadeau offert sur un plateau d’argent à Nigel Farage et ses copains…

Les commentaires sont clôturés.