Brésil : S’apprêtant à se rendre à ses funérailles, ses proches tombent sur lui, bel et bien vivant !

Alagoinhas (Brésil). Gilberto Araujo, 41 ans, n’avait pas été vu par sa famille depuis quatre mois lorsque la police a appelé cette dernière pour lui dire qu’il avait été tué dimanche. José Marcos Araujo, le frère de Gilberto, a reconnu le corps de son frère à la morgue (alors qu’il s’agissait d’un autre laveur de voitures lui ressemblant, Genivaldo Santos Gama), qu’il a emporté avec lui pour organiser une veillée funèbre à la maison. Peu avant ses funérailles, lundi, Gilberto Araujo a rendu visite à sa mère. Il a tout d’abord croisé un voisin qui l’a informé que sa famille était en deuil. À son arrivée à la maison, plusieurs membres de sa famille se sont évanouis. La mère de Gilberto a expliqué à des confrères brésiliens : « Je suis folle de joie. Quelle mère ne le serait pas après avoir appris que son fils est mort et l’avoir vu en vie.”

Autres articles

1 Commentaire

  • Goupille , 25 Oct 2012 à 13:18 @ 13 h 18 min

    Faux-ami : “lavador de carros”, lave des voitures et non des carreaux.
    Funny world, isn’tit ?

Les commentaires sont fermés.