Économie : le Front national a piqué le programme de Mélenchon

Nationalisation des entreprises avec l’argent des contribuables, lutte contre libéralisme envisagé comme le mal absolu, interventionnisme, planification et régulation de tout ce qui bouge, le Front national veut appliquer le programme économique de Jean-Luc Mélenchon et souhaite encore plus d’État en France. Écoutons Nicolas Bay, secrétaire général adjoint du FN, nous raconter tout ça.

Lire aussi :
> Emmanuel Lechypre donne une leçon d’économie à Nicolas Bay (FN)

Articles liés

79Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hermeneias , 25 octobre 2013 @ 9 h 36 min

    Sauf que , Bernard , Melenchon n’a AUCUNE bonne idée et que si le front dit national reprend , mosso grodo , un discours populiste étatiste et interventionniste , c’est qu’il est super kqhon et/ou nuisible .

    S’enferrer dans un tel vieux vieux discours bien moisi , où marene lp se la joue “marianne” jacobine comme ségo , alors qu’un boulevard s’ouvre pour un sain conservatisme de progrès , une relance de l’économie , des politiques dynamiques de croissance intelligente sans oublier un renouveau culturel indispensable , c’est atterrant .
    Partager la disette c’est le merveilleux horizon socialiste , la nouvelle religieux laique et égalitaire….. Cela fait vraiment envie

    Cela expliquerait aussi pourquoi marene lep-n se révèle de plus en plus multiculturaliste et “laique” comme le camarade Mélenchon.

    La marianne devient vite une mégère garde chiourme

  • hermeneias , 25 octobre 2013 @ 9 h 41 min

    La CHINE ?

    Allez y ! Mais cassez vous !

    Pas croyable d’entendre ça . Mais merci de l’avoir dit ! C’est révélateur des rêves mouillés de certains “nationalistes” plus ou moins honteux grouillants au fn .

    Il faut arréter de parler d’économie indépendamment de la culture , de la famille , de la démographie , de la qualité de vie ….et lui redonner sa finalité

  • hermeneias , 25 octobre 2013 @ 9 h 45 min

    vous êtes libre komdab mais pas comme d’habitude.

    Pas certains que l’on soit très libre sous marianne lepen…..avec sa tendance jacobine centralisatrice.

    On n’a pas besoin d’une garde chiourme ou d’une maitresse d’école .
    La blonde fille à papa ne semble pas avoir compris cela

  • hermeneias , 25 octobre 2013 @ 9 h 48 min

    Je veux dire libre de vous casser komdab….Profitez en

    Dans l’univers mélenchon-lepen on est moins libre . Encore moins que sous le mollah hollande….

  • Bernard , 25 octobre 2013 @ 9 h 55 min

    En vous lisant, je me dis que vous devez savoir CE qu’il faut faire, QUAND et Où
    Attaquer MLP, que vous souhaiteriez vierge, innocente….. n’a rien de neuf, on a entendu
    Car vous voulez une voiture innovante, nouvelle, intelligente, pas cher, TOUT QUOI !!!

    Les Français, après s’être tus, laxistes, …. tentent de changer cela, chacun à sa façon
    Chacun s’imagine être le MEILLEUR et le plus INTELLIGENT, qui sait ce qu’il faut faire
    Alors, à lire vos autres remarques, je ne puis que vous suggérer de VOUS PRESENTER

    Car demain, on ne rasera pas gratis, on ne renverra pas les francisés et SI MLP est élue, je vous le dis, l’UMPS lancera ses attaques en force !
    Le Français idolatre un individu et lui crache à la g …. le lendemain !
    Pourquoi discuter ici, je me le demande: les veaux sont partout, chacun se veut être le meilleur qui puisse sauver notre France….
    La France n’est que le reflet de ses occupants….. Pas prête de changer !!

    ** de Gaulle a sauvé le France, à présent on le dénigre…. Critiquer le père mort… aisé !

  • Diex Aïe ! , 25 octobre 2013 @ 10 h 17 min

    “Le Libéralisme est la plus grande de toutes les dictatures, parce qu’elle obéit à la matière. Les démocraties détestent les dictatures. Mais qu’y a-t-il de plus dictatorial que l’esprit des démocraties… dont on a pu dire avec justesse qu’elles sont la dictature des fonctions digestives.
    Ratheneau disait “L’Economie est mon destin”.
    NON! Le Christianisme est notre destin. Le N-S est notre destin.
    Le Libéralisme retire l’homme de la nature, il en fait un individu indépendant et lui donne des droits, les droits de l’homme. Et l’homme en meurt!
    Si un peuple veut être conservé, il doit l’être certes dans sa substance biologique ; d’où la famille et tous les soins, toutes les protections qui lui doivent être assurés. Mais l’homme n’est pas seulement un être biologique, il est un Âme et un Esprit ; d’où il résulte que la famille ne requiert pas une surveillance exclusivement exercée du point de vue matériel ; mais une surveillance s’exerçant sur l’esprit et l’âme de ses membres. Le lieu essentiel de la culture, ce n’est pas la société, mais la famille. Car la culture est l’expression spirituelle de notre vie.” Alphonse de Chateaubriant.

Les commentaires sont clôturés.