136 parlementaires s’engagent pour la défense des chrétiens d’Orient

A l’appel des députés Véronique Besse et Lionnel Luca, ce sont 136 parlementaires qui ont signé un appel pour “les chrétiens d’Orient”.

Désirant attirer l’attention sur la “lente disparition démographique” des chrétiens d’Orient “et leur marginalisation au sein des sociétés”, les députés et sénateurs dénoncent les “intimidations, églises incendiées, enlèvements, assassinats,  attentats…”, ainsi que la “menace” croissante sur la liberté de culte. Les parlementaires constatent  que “les chrétiens d’Orient sont au mieux considérés comme des citoyens de seconde zone. Au pire, ils sont chassés ou tués”. Et de citer les  “exactions quotidiennes” dont ils sont victimes en Egypte, au Pakistan ou encore en Syrie où “les chrétiens, accusés de ne pas soutenir la rébellion, sont devenus des cibles privilégiées”. Selon les élus, “partout, l’Islam radical progresse et réduit l’espace de liberté des chrétiens d’Orient”. A ce titre, ils craignent qu’“à l’approche des fêtes de Noël, le risque de voir les lieux de cultes fréquentés par les chrétiens d’Orient devenir la cible d’attentats” soit “particulièrement élevé” et demandent donc que “notre pays, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, prenne l’initiative d’un appel visant à assurer la sécurité des minorités chrétiennes d’Orient”.

Parmi les signataires on retrouve Laurent Wauquier, Xavier Breton, Bruno Retailleau, Jacques Bompard, Jean Lassalle, Marion Maréchal-Le Pen, Thierry Mariani, Marc Le Fur, Valérie Pécrese ou encore Gilbert Collard. La liste complète des signataires est disponible ici.

Autres articles

31 Commentaires

  • Yohann , 24 Déc 2012 à 12:35 @ 12 h 35 min

    Cette liste est à envoyer à l’ONU, afin que ce machin puisse se décider à faire quelque chose pour ces Chrétiens qui étaient là avant les musulmans . Mais cette même organisation internationale s’émeut lorsque des musulmans tuent d’autres musulmans, mais ne lève pas le petit doigt pour les minorités.

  • ranguin , 24 Déc 2012 à 13:05 @ 13 h 05 min

    C’est enfin un mouvement qui a du sens.
    136 c’est tout de même peu. Les députés de gauche ne doivent pas être trop nombreux dans la liste.
    Il est vrai que pour un seul arabe qui s’immole on a agit.

  • hector galb. , 24 Déc 2012 à 13:08 @ 13 h 08 min

    Ils feraient mieux de s’engager pour la “défense des minorités opprimées du Moyen-Orient”.
    Ce serait une autre façon de désigner les Chrétiens dans ces pays mais ça ferait moins “Je montre mes cartes d’emblée”.

  • Gisèle , 24 Déc 2012 à 14:42 @ 14 h 42 min

    ET l’Europe ???
    Il me semble qu’il existe un bouquin : la face cachée de l’ONU .
    Il me semble que c’est dans ce livre qu’il était question d’odeur de charité mais pas de charité .

  • Gisèle , 24 Déc 2012 à 14:43 @ 14 h 43 min

    Sont ils sûrs de regarder le problème par le bon bout de la lorgnette ??

  • Marc Desliens , 24 Déc 2012 à 15:21 @ 15 h 21 min

    En lisant çà, on croit rêver…serait-il enfin devenu possible d’espérer ?

  • hector galb. , 24 Déc 2012 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Non car, comme d’habitude, ils s’y prennent mal, en n’allant pas au bout de leur logique, et ce n’est donc chez eux qu’une déclaration d’intention, république oblige.

Les commentaires sont fermés.