Pédophilie et godemichés : Ligne Azur rétropédale

Le 5 janvier, nous nous étonnions de la définition de la pédophilie donnée par le « Le petit dico Ligne Azur », du service « anonyme » et « confidentiel » Ligne Azur cité par Vincent Peillon dans sa lettre du 4 janvier aux recteurs :

On est curieux alors on regarde. Et là, on ne rit plus. Laconique, Ligne Azur définit cette déviance criminelle comme l’« attirance sexuelle pour les enfants, quelle que soit l’orientation sexuelle de la personne ». Euh… C’est tout ? Ils ne pourraient pas préciser qu’en France, c’est interdit, tout du moins pour l’instant (outre-Manche, le débat vient d’être relancé. En Allemagne, on préfère réfléchir à la zoophilie. À chacun son orientation…) ? Non, le plus important est manifestement d’indiquer que les pédophiles ne sont pas que des homosexuels. À chacun ses priorités.

Voici la capture d’écran que nous avions réalisé à l’époque :

Aujourd’hui, Ligne Azur prévient que “les relations sexuelles avec un-e mineur-e de moins de 15 ans, même consenties, sont une infraction punie pénalement”. Elle oublie de préciser que, dans le cas d’un mineur de plus de 15 ou plus, elle est punie de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende lorsqu’elle est le fait d’un ascendant ou de toute autre personne ayant sur le jeune mineur une autorité de droit ou de fait mais aussi d’une personne abusant de l’autorité que lui confèrent ses fonctions…

Enfin, Ligne Azur a retiré de son site le guide “Tomber la culotte” réalisé par les pouvoirs publics à destination des lesbiennes, qui vantait notamment l’utilisation du godemiché. Le temps du débat au Parlement ?

Autres articles

9 Commentaires

  • NP , 25 Fév 2013 à 18:02 @ 18 h 02 min

    “attirance sexuelle pour les enfants, quelle que soit l’orientation sexuelle de la personne”

    Y-a-t il un intérêt à spécifier “quelle que soit l orientation sexuelle de la personne” ?

  • Robert , 25 Fév 2013 à 18:37 @ 18 h 37 min

    L’escroquerie consiste à amalgamer l attirance pour les jeunes gens mineurs mais pubères ou prépubères du même sexe, définition de la pédérastie, avec l’attirance pour les petits enfants, avant 12 ans. Et comme les pédérastes privilégient le même sexe, cela fait trop proche de l’homosexualité, attirance du même sexe après la minorité sexuelle qui est promue à marche forcée et qui ne doit pas souffrir de ce voisinage gênant.
    Dans les abus sexuels reprochés à des membres du clergé, très souvent à juste titre parfois par calomnie infondée, il s agît quasi exclusivement de victimes du même sexe que le criminel et ayant plus de 12 ans. Mais personne ne s est permis de faire le rapprochement et maintenant nous allons sûrement vers la normalisation de comportements qui vont légitimer la pédérastie un jour.
    Lois permettant des rapports sexuels consentis avec un adulte à quinze ans, enfermement de jeunes dans l’homosexualité à l’adolescence alors que leur réalité est probablement plus complexe mais il est devenu interdit de le dire.
    La ligne azur est conforme à cette manipulation permanente des consciences qui utilise la ruse pour ne pas montrer son vrai visage, mais à certains moments se lâche et révèle sa réalité, hideuse.

  • joelle , 25 Fév 2013 à 21:37 @ 21 h 37 min

    J’ai finalement l’impression d’être gouverné par des obsédés sexuel qui en plus n’ont plus de barrière, il n’y a plus que l’argent et la perversité poussés au maximum qui compte.
    C’est à se demander si il reste des gens avec un peu d’honneur et de cerveau.

  • Pitch , 25 Fév 2013 à 22:19 @ 22 h 19 min

    Oui, il s’agit de faire croire que le pédophile peut être aussi bien homo que hétéro.

    Sauf que dans les faits, 40% de pédophiles (des hommes, est-ce besoin de le préciser) qui se sont fait prendre s’étaient intéressés aux petits garçons… Ce qui, par rapport à la proportion d’homosexuels masculins dans la population, montre qu’il y a un problème.

  • Elsaesser , 26 Fév 2013 à 11:31 @ 11 h 31 min

    Avec cette impression de plus en plus nette et répandue de se faire “entuber” en permanence par nos élus et les médias, il doit bien y avoir de plus en plus de monde pour “pousser derrière”.

    Il n’y a pas “d’enfumés” sans feu.

  • Saz , 26 Fév 2013 à 12:05 @ 12 h 05 min

    C’est un peu léger, leur définition. Pourquoi tant de timidité? Pourquoi modifier pour ajouter que la moitié de la texte du code pénal? A croire que la pédophilie n’est pas un crime répréhensible puni par la loi!

  • Frédérique , 26 Fév 2013 à 16:07 @ 16 h 07 min

    “Enfin, Ligne Azur a retiré de son site le guide « Tomber la culotte » réalisé par les POUVOIRS PUBLICS à destination des lesbiennes, qui vantait notamment l’utilisation du godemiché”

    et également l injustice qui leur est faite de ne pas pouvoir se marier.
    1ère édition du guide octobre 2011, gouvernement Sarkozy/Fillon,
    et vous croyez qu avec la droite le mariage homosexuel ne serait pas passé?

    https://www.ndf.fr/files/2013/02/FSF_Brochure_optim.pdf

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France