Nicolas Sarkozy : « 1-0 pour l’Italie ! »

Le Président de la République a été interrogé en marge du Conseil européen de Bruxelles ce vendredi sur ce qu’il pensait des mesures du gouvernement Berlusconi concernant la tentative d’OPA de Lactalis sur Parmalat. « Si vous voulez bien revenir en deuxième semaine, j’aurai travaillé » a répondu Nicolas Sarkozy, admettant ne pas connaître le dossier et par conséquent ne pas avoir d’avis dessus :

Articles liés