Rencontre avec Ivan Rioufol : Autopsie d’une société en crise

Autres articles

4 Commentaires

  • isimax , 26 Mai 2012 à 15:18 @ 15 h 18 min

    Je ne suis plus Parisiens, sinon je n’aurais pas raté Ivan RIOUFOL le” Réac” que j’apprécie grandement par les temps qui courent, tant ses positions recadrent les dérives actuelles de tous ordres.

  • Frederique , 27 Mai 2012 à 8:12 @ 8 h 12 min

    Ivan Rioufol n’est qu’un pion dans ce système bien huilé qui consiste à imposer la dictature des institutions financières aux populations européennes sans passer par la voie démocratique. Des Ivan Rioufol tous les journaux connus de tous les pays européens en ont, ils y ont leurs rubriques, leurs blogs qui servent de défouloirs aux troupeaux épouvantés qui se rendent bien compte qu’on est en train de les violenter, mais qui ne voient pas d’où ça vient. Ils sont là pour les diriger sur de fausses pistes et selon la mode du moment, immigration, religions, politiques, castastrophes écologiques etc… mais sans jamais se mouiller eux-mêmes dans les idées qu’ils font semblant de soutenir. Ils sont un rouage de la propagande qui lavent nos cerveaux, et j’ai vraiment mal quand je lis des lecteurs qui les remercient d’exister.

  • Robert , 27 Mai 2012 à 14:57 @ 14 h 57 min

    Bien vu , Frédérique!
    Un autre rebelle autorisé, Robert Ménard, se plaint d’avoir été viré de RTL.
    Son argumentaire est pathétique.
    http://www.youtube.com/watch?v=dzK2PgGpCbA&feature=player_embedded

    J’en pense autant de Zemmour. Malgré la justesse de leurs analyses, ils partagent peu ou prou les idées fausses qui nous asservissent.
    Il leur reste à prouver que nous avons tort de les suspecter en franchissant le Rubicon une fois pour toute.

  • Frederique , 28 Mai 2012 à 11:05 @ 11 h 05 min

    Ils ne franchiront pas le Rubicon. Les derniers qui l’ont franchi sont morts ou enterrés dans la sphère médiatique, ils tiennent à leur peau, à leur place.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France