La blague de Fabius devant le Council of Foreign Relations fait un bide

Invité à débattre de deux thèmes (la crise climatique et l’engagement de la France contre l’Etat islamique en Irak), Laurent Fabius a tenté de faire un aparté humoristique pour se moquer des « spécialistes » du djihad. Passage consultable à partir de 38’30 (des sous-titres en anglais sont accessibles en cliquant sur le carré blanc rayé de la vidéo YouTube en mode lecture, en bas à droite) :

Voulant rapporter la plaisanterie d’un « humoriste français », le ministre demande ainsi à son audience la définition du « spécialiste ». Et Fabius, devant la perplexité de son interviewer, de répondre : « C’est celui qui a tort mais selon les règles ».

Silence dans la salle.

« Ça marche probablement mieux en français », lui rétorque diplomatiquement son interlocuteur.

Embarrassé devant le bide de sa plaisanterie, Fabius se ressaisit, s’enquiert de la question qui lui fut posée initialement et s’engage à redevenir « sérieux ».

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pitch , 25 septembre 2014 @ 9 h 51 min

    La propension à la petite blague de Grotoumou est visiblement un mal contagieux dans le gouvernement… Au grand dam du ministre étranger aux affaires, qui a du se sentir bien seul !
    😆

  • champar , 25 septembre 2014 @ 10 h 37 min

    Il est nul ce ministre des affaires étrangères français qui s’exprime en anglais, et en plus il s’exprime mal dans ce patois bas normand d’une ancienne colonie française.
    Un traitre de plus.

  • andre manhes , 25 septembre 2014 @ 12 h 07 min

    Les “ficelles” de recette d’un bon discours ne marchent pas toujours, surtout à l’étranger, lorsque l’on n’en a pas mesuré le point de chute l’atterrissage peut être plus rude que prévu… Ne manipule l’humour qui veut ! On peut, maintenant, s’interroger à l’étranger ce que vient faire, devant une Assemblée sérieuse cette tentative de plaisanterie : pas de chance !

  • Guy Marquais , 26 septembre 2014 @ 8 h 24 min

    Il aurait du attendre un peu….dès qu’ils auraient compris ils seraient probablement tombés dans l’hilarité !

  • Français désabusé , 26 septembre 2014 @ 10 h 24 min

    Rien d’étonnant pour un juif sioniste!

  • Guy Marquais , 26 septembre 2014 @ 16 h 23 min

    Sacré Fabius ! Il ne faut pas être bête pour inventer l’ISF mais en extraire les tableaux et autres objets de collection quand on a sa fortune précisément la-dedans !
    Pas bête, c’est au moins ça !

  • gerard , 26 septembre 2014 @ 17 h 10 min

    Qu’il s’occupe de ces tableaux et de son fils avec ses embrouilles !

Les commentaires sont clôturés.