Le sondage que Sarkozy n’a pas lu

Tandis que Nicolas Sarkozy s’oriente vers la défense d’une politique de moins en moins à droite, les Français, et notamment les électeurs de droite, plébiscitent la ligne Buisson, voire même réclament un programme plus résolument de droite. Ainsi selon un sondage Opinionway pour le Figaro, publié le 19 septembre, ce sont 80% des sympathisants de droite qui attendraient un tel positionnement de l’ancien président. À noter que la proportion change assez peu si l’on prend en compte l’ensemble de la population française.

Le sondage a été réalisé auprès de 2252 personnes, représentatifs de la population française et âgés de 18 ans et plus, dont 676 sympathisants de droite (méthode des quotas).

En revanche le même sondage annonce 41% seulement des sympathisants de droite en faveur d’une abrogation dudit “mariage” entre deux personnes du même sexe. 15% néanmoins ne se prononcent pas sur la question, ce qui fait que ceux qui estiment qu’il n’y a pas lieu de revenir sur la loi Taubira ne sont finalement “que” 44%.

Les sondés, supposés représentatifs de la population française, s’accordent en revanche sur d’autres mesures, telles le durcissement des conditions d’acquisition de la nationalité française (86%), la suppression de l’aide médicale aux étrangers en situation irrégulière (76%), le retour aux 39h (64%), la simplification du code du travail (82%), etc. (pourcentages des sympathisants de droite).

Concluons avec Minute, “Jamais la France n’a été aussi à droite… et jamais Sarkozy ne l’a été aussi peu !”

→ Retrouvez ici les résultats complets du sondage.

 

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • trividic , 25 septembre 2014 @ 18 h 08 min

    Mais oui mais que voulez-vous il est de bon ton de se gauchiser : le monde des bisounours , “tout le monde il est beau tout le monde il est gentil”, notamment les islamistes que nos politiques vénèrent.
    Je n’exagère point au regard du nombre de mosquées qui poussent (c’est le contribuable qui régale donc pas de souci pour eux), et des passe droits accordés à ces populations

  • galinette24 , 26 septembre 2014 @ 0 h 53 min

    je pense comme paul63 !! c’est un filou voyou le nain de jardin …vicieux ! si seulement on pouvait se tromper ! …..mais il faut compter avec la crédulité des rêveurs et la trouille au ventre qu ‘on leur inflige ! à leur promettre toutes les catastrophe si Marine est élue ! HA la la la la ! faut -il être idiot à ce point ! LA CATASTROPHE ils sont en train de la vivre ! mais Valls leur dit que tout va bien ! Mais vous avez vu seulement la tête du Ministre qui nous garde des tueurs ! je ne lui confierai même pas mon chien …..je suis optimiste de nature mais là ……..

  • Antoine , 26 septembre 2014 @ 13 h 43 min

    Le problème des hommes politiques est leur double jeu: il est difficile de croire s’ils sont sincères ou non. Mais avec les affaires du “mariage” homosexuel et de l’idéologie du genre, les Français seront faire la différence. Enfin, j’espère !

  • Barba Marie , 27 septembre 2014 @ 17 h 02 min

    Marine le Pen n’arrête pas de critiquer mr sarkozy mais pour dire quoi ? Qu’il n’a pas changé, elle non plus n’a pas changé.
    elle croit qu’elle va devenir présidente mais elle en a pas l’étoffe pour diriger un pays.
    Il n’y a pas que l’immigration qui compte, pour sauver un pays; c’est beau de croire au pére noel.
    Qu’elle attaque Schengen, qu’elle attaque FH et ses programmes de dépenses, qu’elle s’en prenne à tous les destructeurs d’entreprises si elle en a le courage, qu’elle attaque le parlement européen là où elle siège et alors là on pourra commencer à croire qu’elle a peut-être quelques idées à apporter à la construction de notre pays.
    Son programme se résume à fermer les frontières, revenir au franc avec une banque de France qui dévaluera et donc nos économies fondront sans qu’on y ait touché, le développement de la fonction publique, des douanes pour les produits fabriqués, etc. Sur quelle planète cette dame vit elle, croit elle qu’elle va mettre des frontières aux flux de capitaux, un mur ou un rideau de fer tout autour de la France comme dans l’ex union soviétique ? Un vrai programme pour débiles mentaux.
    Jamais je voterai FN.
    Alors après on peut critiquer Nicolas Sarkozy mais c’est d’un autre niveau, c’est un peu moins simpliste.
    Marine Le Pen est un leurre comme Hollande, ne vous s’y trompez pas

Les commentaires sont clôturés.