Fréjus : le maire FN appelle à manifester contre l’ouverture de la mosquée

Le maire Front national de Fréjus, David Rachline, a appelé à manifester contre l’ouverture exceptionnelle de la mosquée, autorisée par la Justice, pour la fête de l’Aïd. Après des travaux, le lieu de culte n’est pas encore ouvert au public officiellement. En effet, le maire a déposé un recours contre le permis de construire. “David Rachline, non seulement remet en cause la décision de justice, mais le fait par une mobilisation de rue. On n’a jamais vu ça”, proteste Elisa Di Méo, conseillère régionale PS :

Autres articles

8 Commentaires

  • ranguin , 25 Sep 2015 à 13:56 @ 13 h 56 min

    Il a raison ! La population a le droit de choisir !

  • Marino , 25 Sep 2015 à 14:23 @ 14 h 23 min

    * Face à cette ouverture exceptionnelle, le maire de la ville, David Rachline (FN), propose aux habitants qui désaprouvent de se rassembler, ce jeudi, à proximité de la Base Nautique (boulevard d’Alger), à 18h.

    “Je conteste cette décision. Si demain je construis un édifice pour 2.000 personnes sans permis, mais que je l’assigne à une religion que j’inventerai pour l’occasion, le tribunal dira sans doute que c’est possible… Le permis de construire modificatif de cette mosquée est illégal, et je préciserai demain les actions juridiques que je vais entreprendre”, a expliqué le maire à Libération.

    * Ils se rassemblent contre l’ouverture de la mosquée pour l’Aïd, autorisée par la justice

    Quelque 200 personnes se sont rassemblées jeudi en fin de journée sur la plage de Fréjus (Var), à l’appel du sénateur-maire de la ville David Rachline (FN), pour dire non à la nouvelle mosquée dont l’élu conteste la légalité.

    Le juge a également donné 15 jours à la municipalité Front national pour reconsidérer sa décision de ne pas autoriser l’ouverture de la mosquée.

    Cette décision a été jugée illégale par le tribunal.

    “Que la justice française autorise l’ouverture d’une mosquée pour éviter une émeute, c’est intolérable”, a notamment lancé le sénateur-maire de Fréjus.

    Armé d’une truelle et ceint de son écharpe tricolore, David Rachline a ensuite symboliquement posé la première pierre d’un lieu de culte sur la plage en posant un parpaing sur un muret.

    – Var Matin

  • jejomau , 25 Sep 2015 à 14:26 @ 14 h 26 min

    Apocalypse de Jean 20:4

    « Et je vis des trones ; et a ceux qui s’y assirent fut donne le pouvoir de juger. Et je vis les ames de ceux qui avaient ete DECAPITES a cause du temoignage de Jesus et a cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adore la bete ni son image, et qui n’avaient pas recu LA MARQUE SUR LE FRONT ET SUR LEUR BRAS Ils revinrent a la vie, et ils regnerent avec Christ pendant mille ans ».

    Qu’on regarde bien les images de propagande diffusées par nos télés de temps à autre : les djihadistes portent un brassard sur le bras droit et un bandeau qui ceint leur front. Dessus, on y demande d’adorer la Bête….

  • Anastasy , 25 Sep 2015 à 17:29 @ 17 h 29 min

    à Fréjus, une secte peut construire ce genre de grand bâtiment avec le soutien de l’état français !

    il est temps d’interdire toutes les sectes et les simagrées qui vont avec !!!

  • Melisenda , 25 Sep 2015 à 23:00 @ 23 h 00 min

    Madame Elisa Di Méo proteste contre l’appel de David Rachline en ponctuant sa phrase d’un ; « On n’a jamais vu ça ! ».

    Conseillère régionale PS, elle ne peut ignorer les origines de cet appel à la manifestation : en effet, bien que l’autorisation initiale délivrée en 2011 ait été frappée de caducité, le prédécesseur du maire actuel de Fréjus avait tout de même délivré un permis modificatif en 2013 et passé outre la mise en demeure de la préfecture du Var l’enjoignant de retirer ce permis considérant celui-ci illégal pour la raison invoquée ci-dessus. (pour plus de détails : cf. lien de la Mairie de Fréjus : http://www.ville-frejus.fr/2014/mosquee-a-frejus-le-maire-david-rachline-communique/)

    Vous avez raison, Madame, il es tout à fait anormal et malheureux, de nos jours, que pour faire respecter la loi par certains élus censés le représenter, le peuple envisage de descendre dans la rue pour se faire entendre.

    Mais je crains bien que, dans l’avenir, il y aura probablement d’autres “On n’a jamais vu ça !”. Mais cela ne viendra que par la faute de cette oligarchie et de ses représentants pleins de morgue et de mépris envers un peuple dont ils sont bien aise de profiter des largesses.

  • peripathos , 26 Sep 2015 à 7:13 @ 7 h 13 min

    Cette “conseillère régionale” se prend pour quoi et pour qui .?
    Il y a beaucoup de choses qu’une telle cruche , sotte-sialiste à la langue bien pendue , n’a jamais vu ( par exemple mon derrière ) et ça ne veut pas dire que cela n’existe pas ou ne devrait pas exister .

    Cette péronnelle , sotte-sialope , rétréci beaucoup le champ du possible et du réel en croyant ou faisant semblant de croire , qu’il se limite à ce qu’elle a déjà vu .
    C’est qu’elle doit avoir l’imagination et l’intellect rétrécis . C’est triste la vie d’un socialiste ….

    Non non , elle n’a pas tout vu…..

  • von Reisner , 27 Sep 2015 à 12:30 @ 12 h 30 min

    C’est vrai ça.. on n’a jamais vu ça !
    De tous temps les manifestations de rue sont réservées à la gauche !

Les commentaires sont fermés.