Manifestation du SIEL : Melanie Dittmer de Pegida brûle le drapeau européen

Jeudi 24 septembre 2015, lors de la manifestation du SIEL organisée devant l’ambassade d’Allemagne, Melanie Dittmer, du mouvement Pegida, a brûlé le drapeau européen, symbole de l’oppression oligarchique des peuples européens que les élites veulent faire disparaître :

Articles liés

7Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marino , 25 septembre 2015 @ 16 h 15 min

    1.500 Parisiens contre l’invasion migratoire : ce n’est qu’un début…
    Ils étaient plus de mille, malgré la pluie, devant l’ambassade d’Allemagne.
    Le Siel de Karim Ouchikh avait réussi son pari, malgré le boycott total des médias officiels, compensé par une excellente promotion des sites alternatifs.
    Karim Ouchikh, avec des mots très forts contre l’invasion migratoire, lança la soirée en exprimant sa détermination à lutter pour la survie de son pays …

    * suite sur Riposte laïque

    Lire la suite.

  • xrayzoulou , 25 septembre 2015 @ 22 h 29 min

    Je dis un grand bravo à cette femme. L’Europe, menée par Merkel et le grand satan US, nous amènera la guerre (ce qui ferait le bonheur des US).
    Sortons de l’Europe en train d’imploser !!!

  • flammande , 26 septembre 2015 @ 16 h 02 min

    Pas un mot dans les médias complices sur cette manifestation… Il faut continuer : notre civilisation en dépend ! Une excellente video sur le sujet des “migrants” et des mensonges officiels… A ne pas rater ! http://civilwarineurope.com/2015/09/25/video-immigration-et-refugies-syriens-les-mensonges-des-medias/

  • lepeuplier , 26 septembre 2015 @ 19 h 16 min

    Sortons vite de cette Europe !!!!

  • Clément , 27 septembre 2015 @ 10 h 56 min

    En admettant qu’il y ait eu “1500” Parisiens, quand d’autres participants annoncent “1000” et d’autres encore “5003, qu’est-ce que cela prouve?

    J’ai vu les reportages, les têtes sont connues, celles d’auditeurs de radio courtoisie ou des spectateurs de TV Liberté. Pas la foule de Civitas, et surtout pas les électeurs, en masse, du FN ou du Parti de France.

    Quand la Voix des Français, entre 1998 et 2000 réunissait 2 à 3000 participants avec la présence des élus FN et MNR en écharpes, nous avons arrêté car à Paris cela ne représente rien.

    Si les réseaux catholiques opposés à l’invasion actuelle, et au moins ceux de Civitas ne sont pas mobilisés, rien n’aura d’effet.

    Il faut même dire que l’ère des manifestations est dépassée.

    Il faut une toute autre dimension à l’action de sauvetage de notre peuple.

  • Clément , 27 septembre 2015 @ 10 h 56 min

    Erreur de frappe, au lieu de 5003 lire 500

  • Sophie , 27 septembre 2015 @ 18 h 18 min

    Peu importe le nombre de participants, moi j’ai des convictions et pour les affirmer, je le dis à tous et j’étais à cette manif comme je serai présente aux autres… ceux qui râlent sans jamais saisir d’occasion d’ouvrir leur bouche peuvent rester chez eux !

Les commentaires sont clôturés.