Le Covid a bon dos : en pleine campagne présidentielle, le Gouvernement souhaite « limiter les rassemblements, meetings politiques inclus »

Le Covid a bon dos : en pleine campagne présidentielle, le Gouvernement souhaite « limiter les rassemblements, meetings politiques inclus »

Articles liés

8Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Wagner , 25 novembre 2021 @ 12 h 08 min

    Sommes nous en dictature???
    Quelle magouille compte ce dernier à mettre en place afin d’être élu.???? Avec son triste quinquennat, il devrait céder sa place.

  • joe fox , 25 novembre 2021 @ 13 h 59 min

    le petit dictateur a peur de perdre sa place mais il ose encore parler de démocratie. il ne connaît pas la honte

  • Paule C , 25 novembre 2021 @ 15 h 36 min

    a Wagner : tant que 60 % des Français soutiennent ses mesures liberticides, il peut espérer un 2° quinquennat ( qui nous enfoncerait définitivement dans le tréfonds des pays sous-développés)

  • Dupin , 25 novembre 2021 @ 17 h 05 min

    Tout est bon pour Interdire Meetings et Rassemblements Pré-électoraux, même de réduire à 24 h la validité des Pass Sanitaire sous test Covid, afin de refuser du monde dans les Meetings de Campagne Electorale !!! Quand on n’a que des Macrons de Panurge pour se représenter, seules les Bâtons dans les roues des concurrents sont efficaces, pour nuire à leur électorat !!!

  • Nicole Lereg , 25 novembre 2021 @ 17 h 52 min

    Je ne comprends pas qu’il y ait encore des électeurs pour suivre Macron, 1er dictateur de France ! Dans tout ce fatras de députés serviles allant à la soupe et se foutant pas mal de ceux qu’ils étaient censés représenter. Pas un n’a l’esprit suffisamment ouvert ou les neurones suffisants pour se rendre compte qu’ils sont à la botte, pour le moins, d’un pervers, voire d’un corrompu. Ces gens là sont à vomir, leur comportement attise la haine sur eux; ils n’ont ni courage, ni conscience, du mal qu’ils font à leurs concitoyens en faisant semblant de croire aux sornettes des Véran, et autres pourris qui n’ont quant à eux aucune fierté, aucun honneur et finiront pour le moins, après un bon procès dans les poubelles de l’Histoire de France au pire en charpie, s’ils continuent d’entraîner les Français à se soulever.

  • François THEOBALD , 25 novembre 2021 @ 23 h 47 min

    On aimerait bien connaître la statistique complète des présences de nos députés dans l’Assemblée pendant les discussions et les votes des lois. Je suis sidéré par l’absentéisme des députés. Cette statistique devrait être faite sur tout le temps qui s’est écoulé depuis les dernières élections législatives. L’absentéisme des députés est révoltant. Un ouvrier ou un employé qui serait absent aussi souvent serait immédiatement renvoyé de son entreprise !
    A défaut il faut décider que chaque député soit payé proportionnellement à la statistique de sa présence à sa place à l’Assemblée.
    De plus il devrait être interdit à l’assemblée nationale de se réunir après minuit. Les votes de nuit ce n’est pas sérieux.
    Une réduction du nombre de députés paraît nécessaire. Ce serait une mesure de salut public. Et les députés devraient être élus au scrutin proportionnel au niveau de la région et non plus par circonscription ; le vote majoritaire par circonscription tel qu’il est pratiqué actuellement , est un système injuste et obsolète.

  • Costes , 26 novembre 2021 @ 7 h 26 min

    N’oubliez pas 1962, toute la France voulait rejeter les Pieds Noirs, mais chérissait les fellagas, Français vous n’avez que le retour de la pièce. Pendant des décennies vous avez défendu les arabes, de quoi vous plaignez -vous? Vous vous soumettrez à la charria, ce n’est la charité. Vous avez posé un plafond de verre lors des divers élections à JM le Pen, vous serez bientôt Libanais. Pauvre France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *