Une femme de Guyancourt (Yvelines) et son fils de 4 ans partis faire le djihad en Syrie

annonce Le Parisien :

Une femme de 32 ans et son fils de 4 ans sont portés disparus depuis vendredi dernier. Les autorités pensent que cette femme, d’origine congolaise, demeurant à Guyancourt (Yvelines) et en voie de radicalisation, est partie faire le jihad en Syrie.

«Elle a assuré à son entourage qu’elle était partie en mission humanitaire à Istanbul avant de démissionner de son emploi à la mairie de Montigny-le-Bretonneux ».

Elle n’a plus donné de signe de vie depuis vendredi dernier mais il est probable qu’elle ait tenté de passer la frontière avec la Syrie.

Bon débarras, que cette femme et son fils ne s’avisent pas de remettre les pieds en France.

Autres articles

18 Commentaires

  • HIBISCUS , 27 Fév 2015 à 14:11 @ 14 h 11 min

    Et franchement, on s’en fiche, qu’ils partent, tous, pour un aller simple.
    et c’est pas ça qui m’empêche de dormir.

  • amolevitch , 27 Fév 2015 à 14:45 @ 14 h 45 min

    Et deux de moins, deux…. au suivant.L’auto nettoyage, çà a du bon.

  • appeals , 27 Fév 2015 à 18:41 @ 18 h 41 min

    Et lorsqu’elle reviendra on lui versera une pension d’ancien combattant et la petite valsette lui décernera la légion d’honneur, celà va de pair !!!

    A moins que ce ne soit l’activiste guyannaise outre-mer oblige

  • spinaker , 28 Fév 2015 à 8:28 @ 8 h 28 min

    Grand bien lui fasse. Remplacée par une Gabonaise ou une Malienne peut-être ?

Les commentaires sont fermés.