Australie : le français DCNS remporte un contrat de 12 sous-marins à… 34 milliards d’euros !

Le groupe français DCNS a remporté un très gros contrat estimé à 34 milliards d’euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens. Ce contrat, la plus importante commande militaire jamais passée par l’Australie, porte sur 12 sous-marins océaniques. Les retombées économiques pour l’entreprise DCNS devrait être conséquente même si les 4 millions d’heures en France qu’il implique concerneront davantage les ingénieurs que les ouvriers :

Autres articles

11 Commentaires

  • Marino , 27 Avr 2016 à 11:11 @ 11 h 11 min

    Le contrat est-il vraiment signé entre l’Australie et DCNS ?

    Aucun contrat n’est signé pour le moment entre l’Australie et le groupe industriel français. Mais à la suite de l’annonce faite par le premier ministre Malcolm Turnbull, l’Australie et DCNS vont entrer dans des négociations exclusives en vue de sa signature.

    Les discussions devraient s’achever au début de l’année 2017. Et la mise en service du premier sous-marin n’est prévue que pour 2027.

    * Un contrat de 8 milliards ou de 34 milliards d’€ ?

    Le budget de ce programme militaire est le plus important contrat de défense passé par l’Australie. Il est estimé à 34,3 milliards d’€ et comprend la conception, les transferts de technologie, la production, le système et la maintenance pendant vingt-cinq ans.

    S’il est signé, le contrat prévoit également une enveloppe globale sur cinquante ans pour les infrastructures, la maintenance et la formation des équipages. Les douze sous-marins remplaceront la flotte actuelle des six ­submersibles de classe Collins. Selon M. Turnbull, l’Australie pourra compter à partir de 2027 sur les sous-marins de nouvelle génération « les plus sophistiqués du monde ».

    Mais si le contrat est estimé à 34,3 milliards d’€, la part revenant aux industriels français est estimée à 8 milliards d’€.

    Une partie de ces sommes sera investie en Australie puisque l’Australie souhaite, et – « on le comprend, assurer sa souveraineté sécuritaire et industrielle -. », a précisé M. Le Drian.

    Si le marché est remporté par une entreprise française, la construction des sous-marins se fera toutefois en Australie, à Adélaïde, la capitale de l’Australie-Méridionale, Etat qui connaît le plus fort taux de chômage du pays (7,7 % en février).
    Ce contrat permettra également la création de 2 900 emplois en Australie.
    Canberra cherchait en effet à obtenir des assurances qu’une grande partie du processus de fabrication serait réalisée en Australie de façon à maximiser la participation et l’emploi de l’industrie australienne.

    Et ce à quelques mois d’élections législatives anticipées prévues

  • Marino , 27 Avr 2016 à 11:27 @ 11 h 27 min

    @ Olivier 84 :

    au lieu de parler de la “baisse du chômage ” il vaut mieux parler du nombre de création d’emploi …

    * Cocorico : Toutes catégories confondues (A, B, C, D et E), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 6 151 400 en France métropolitaine (6 486 100 sur la France entière) – en augmentation de 3,3% sur un an (+198 500)…..

    * on assiste aussi ce trimestre à une forte augmentation des radiations administratives (+2,3% par au dernier trimestre de 2015) et des cessations d’inscription par défaut d’actualisation (les personnes qui n’ont pas actualisé leur situation) : +8,3% !

    “que ” 314200 radiations pour le mois de février 2016

  • Jodoux , 27 Avr 2016 à 14:53 @ 14 h 53 min

    Tous les médias de gauche, et Dieu sait s’il y en a en France, se gardent bien de dire, par partialité ou incompétence, que les 34 milliards d’euros ne seront pas tous pour la France qui n’en verra qu’une faible partie ! En effet, tous les sous-marins seront construits en Australie et des équipements seront d’origine américaine !
    Marino, commentateur ci-dessus a très bien expliqué les choses !

  • sidimabrouk , 27 Avr 2016 à 15:22 @ 15 h 22 min

    Grâce aux “MISTRAL” non livrés à la Russie, les Australiens se méfient et exigent la construction des sous-marin ………….en Australie, normal et merci Hollande !!!
    Donc ce ne sera plus 34 milliards mais beaucoup, beaucoup moins, encore de l’enfumage …

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen