Laurent Ruquier : “Je pense qu’il faut un Président de droite à la France parce que le pays sera majoritairement content”

Invité de “News et Compagnie” ce lundi sur BFMTV, Laurent Ruquier, connu pour ses positions à gauche, a fait une déclaration étonnante. “Je pense qu’il nous faut un Président de droite pour qu’il y ait une majorité de Français qui soient heureux”, s’est-il expliqué. “Quand il y a un Président de gauche, personne n’est content”, a ironisé le journaliste, soulignant que “la politique de gauche promise n’est pas jamais respectée” :

Autres articles

23 Commentaires

  • André & Nadine , 26 Avr 2016 à 11:58 @ 11 h 58 min

    Je n’aime pas ce type, mais pour une fois je l’approuve !

  • Richard , 26 Avr 2016 à 11:59 @ 11 h 59 min

    Il sait que la gauche sera vaincue à l’élection présidentielle, il se place déjà pour garder sa place, une fois la droite au pouvoir.

  • Trucker , 26 Avr 2016 à 12:26 @ 12 h 26 min

    Ruquier politologue…On aura tout vu !…..et qui feint d’ignorer que lorsque la droite est au pouvoir, c’est malgré tout la gauche qui tire les ficelles, sans doute pourquoi il souhaite un président de droite….sauf FN.

    Ruquier comme tous les nantis, n’aime pas quand le navire tangue……c’est vrai que les remontés gastrique n’ont rien d’agréable.

  • Pascal , 26 Avr 2016 à 12:56 @ 12 h 56 min

    La fausse gauche a compris qu’elle a besoin d’une cure d’opposition pour se refaire et continuer avec la droite la politique de l’essuie-glace, un coup à gauche, un coup à droite.

  • Droal , 26 Avr 2016 à 13:05 @ 13 h 05 min

    Cette génération de 68 qui est au pouvoir depuis plus de 45 ans sent vaguement que “quelque chose se passe”, mais ça reste très vague, très très vague…

    Je ne vois pas en quoi un Président “de droite” ou “d’extrême droite” apporterait à ce pays totalement corrompu, sans foi ni loi (exception faite d’un “petit reste” qui essaye de ne pas mourir, jour après jour).

  • Gauvin , 26 Avr 2016 à 13:10 @ 13 h 10 min
  • Droal , 26 Avr 2016 à 13:17 @ 13 h 17 min

    Je n’avais pas regardé la vidéo.

    Et je vois que le présentateur parle de “bonheur”.

    Mais ou a-t-il été cherché tout çà?

    “Le bonheur, ça n’existe pas ” disait De Gaulle.

    L’Espérance d’être heureux, oui.

    “L’escroquerie à l’Espérance” est le levier de TOUS les politiques, mais ça marche de moins en moins…

Les commentaires sont fermés.