Vivement la loi constitutionnelle ! (se dit François Baroin)

Les parlementaires, en désaccord avec le secrétaire d’Etat au budget, alors que Bercy a “la tête ailleurs”, repoussent l’examen de la taxation des hauts revenus à l’automne…

L’information est sortie hier dans Le Figaro : le débat sur l’instauration d’une taxe sur les très hauts revenus est reporté à l’automne, faute d’accord au sein de la majorité !

“Les parlementaires spécialistes des questions budgétaires et François Baroin, le ministre du Budget, se sont mis d’accord hier pour traiter la question d’une taxation des hauts revenus non pas en juin, mais à l’automne, dans le cadre du budget de l’Etat ou de la Sécu”, ajoute le quotidien, reprenant le ton très “langue de bois” de l’annonce officielle. C’est en fait le député UMP Jérôme Chartier, cité lui aussi par Le Figaro, qui affirme que ce report a été motivé par l’absence d’accord au sein de la majorité parlementaire.

Juste une question : ce “temps de la réflexion” qu’évoque Pierre Méhaignerie sur le sujet ou ce désaccord entre les députés et le secrétaire d’Etat qu’évoque Jérôme Chartier seront-ils encore possible lorsque la loi constitutionnelle aura ôté toute initiative parlementaire en matière fiscale ???

Cette page est produite par maviemonargent.info.

Autres articles