Yvelines : 20 intercommunalités et des interrogations

Richard Bertrand, le président des Centristes des Yvelines, vient d’interpeller le préfet Michel Jau sur « le projet de schéma départemental de coopération intercommunale des Yvelines » qui prévoit de découper le
département en 20 intercommunalités. Rappelant les motivations de l’engagement de l’Etat pour une réforme des collectivités territoriales (“en finir avec l’empilement des structures et l’enchevêtrement des compétences et la concurrence entre institutions” qui “ont un coût exorbitant” et le fait que “l’État local est lui-même engagé dans un processus de modernisation”), l’élu MoDem de Poissy s’interroge : “Si à l’horizon 2014, comme il est prévu, les conseils généraux et les conseils régionaux fusionnent pour devenir des conseils territoriaux et que, parallèlement, on rajoute 20 intercommunalités, quid des trois raisons de la réforme ci-dessus mentionnées ?”

Dans un courrier au préfet des Yvelines que se sont procurées les Nouvelles de France, Richard Bertrand précise ses interrogations : “L’empilement des structures et l’enchevêtrement des compétences ainsi que la concurrence entre institutions seront-ils réellement modifiés et si oui, comment ?”, “Quelle sera l’économie réalisée ?”, “En quoi cette nouvelle organisation constituera une modernisation ?”.

Articles liés