Morano (UMP), Keller (UMP), Ries (PS) : ils demandent tous à Édouard Martin de démissionner pour laisser la place à Catherine Trautmann

Copains comme cochons. L’UMP, par les interventions de Fabienne Keller, recasée sénatrice après son éjection de la mairie de Strasbourg, et de Nadine Morano, tête de liste dans le Grand Est et fraichement repêchée après sa défaite aux dernières législatives, ainsi que le PS, par la voix de Roland Ries, le maire de Strasbourg, demandent à Édouard Martin, élu socialiste dans le Grand Est, de démissionner pour laisser la place à Catherine Trautmann, qui a perdu son siège dimanche, à cause du mauvais score de la liste socialiste. Au risque de démontrer (si besoin !) l’existence d’une oligarchie qui fait mine de s’opposer à chaque élection pour mieux se retrouver ensuite. Catherine Trautmann avait elle-même été recasée au Parlement européen après avoir été éjectée de la ville de Strasbourg…

« Parce qu’elle a une expérience et on a besoin d’elle pour défendre la place du Parlement européen à Strasbourg », explique Roland Ries. « Madame Trautmann est engagée pour Strasbourg et respectée au sein du Parti socialiste européen. C’était l’intérêt de notre ville qu’elle soit réélue. Je suis triste et inquiète du fait de son absence », regrette Fabienne Keller. « Dans cette grande région, quand je vois le score lamentable du Parti socialiste, totalement effondré, je dis à Edouard Martin que s’il avait un peu de dignité, il devrait démissionner et laisser sa place à Mme Trautmann » ajoute Nadine Morano.

On le comprend, l’ex-syndicaliste CFDT refuse net : « Est-ce que vous croyez que, depuis le mois de décembre (date de son ralliement sous la bannière du PS), je m’en prends plein la gueule pour démissionner ? Je trahirais les électeurs », déclare-t-il à l’AFP. Bref, l’ouvrier est prié de laisser place nette à l’oligarchie, et plus vite que ça, s’il vous plaît…

Autres articles

13 Commentaires

  • Charles , 26 Mai 2014 à 20:19 @ 20 h 19 min

    Excellent,la messe est dite,pour les bulots qui nient encore l’évidence.

    Les frères et soeurs UMPS se protègent mutuellement selon le principe
    de l’ascenseur mexicain des années 30.

  • Cygne noir , 27 Mai 2014 à 8:21 @ 8 h 21 min

    Édouard Martin, futur adhérant au F.N ?

  • c , 27 Mai 2014 à 9:18 @ 9 h 18 min

    L’UMPS dans toute sa splendeur, les partis de la caste parlementaire. Un nouvel élu premier de liste pour récupérer les bulletins de vote des travailleurs mis au chômage, et après on le vire pour remettre en place la copine de toujours, celle qui est des leurs.
    Lamentable. J’espère qu’Edouard Martine (en plus de garder sa sinécure à Bruxelles, bien payée en plus) va comprendre ce que c’est que cette caste de “bourgeois” qu’ils soient de l’UMP comme du PS, exactement des frères jumeaux comme dit ….Une nouvelle et éclatante preuve!

  • carolo85 , 27 Mai 2014 à 10:24 @ 10 h 24 min

    Ils n’avaient qu’a ne pas mettre Martin en tête de liste pour passer……..Quels c..s ces politiciens.

  • Gerlep , 27 Mai 2014 à 10:35 @ 10 h 35 min

    UMPS = Panier de crabes !

  • Austrasien , 27 Mai 2014 à 11:14 @ 11 h 14 min

    Salaire net d’un député européen = 6200 euros.
    Plus 4300 euros de frais mensuels.
    C’est quand même mieux que ce que touchait Martin à Arcelor…
    Croyez bien qu’il ne laissera pas sa place.

  • Alainpsy , 27 Mai 2014 à 11:17 @ 11 h 17 min

    Après avoir mis à la mode l’exhibition de ses préférences sexuelles, voilà que l’UMPS montre au grand jour ses verrues morales. Se servir d’un pauvre type pour récupérer des voix et le dégager ensuite comme un malpropre, ces gens-là sont hideux, immondes, et en plus ils gouvernent notre destin. A ce stade, le déclin de ces politiciens est irréversible.

Les commentaires sont fermés.