Victoire du FN aux européennes : les journalistes étrangers aussi bouchés et sectaires que leurs confrères français

C’est la première fois que le FN remporte un scrutin national en France. Score surprenant, inquiétant… ? Les journalistes étrangers qui ont suivi l’élection de près ne mâchent pas leurs mots et montrent aux caméras de BFM TV qu’ils sont au moins aussi bouchés et sectaires que leurs confrères français :

Autres articles

27 Commentaires

  • jejomau , 26 Mai 2014 à 7:19 @ 7 h 19 min

    Sus aux Partis de l’Estranger ! Sus aux Députés LGBT ! Vive la France !

    Vive les sans-grades à l’assaut de cette racaille qui s’est attaquée à nos enfants ! En avant ! Sus à l’Europe LGBTiste !

    Sus aux Journaleux trotskystes !

    Saint Micheeeeel ! Montjoiiiiiiiiiie

    http://www.youtube.com/watch?v=TKtCVblxDRc

  • FIFRE Jean-Jacques , 26 Mai 2014 à 7:49 @ 7 h 49 min

    Les journalistes étrangers ne font que répéter la lancinante et non avérée musique des journalistes Français qui eux même ne font que répéter celle des politiciens Français : le Front National est un parti, au mieux fasciste, au pire néonazi.
    Il est bien connu des gens avisés que, qui veut se débarrasser de son chien prétend qu’il a la rage. Jamais ils n’ont, hormis les petites phrases maladroites et absurdes de Jean Marie LE PEN, d’arguments convainquant de leurs affirmations autistes. Le Front National passe pour un clan raciste au prétexte qu’il privilégie l’intérêt des Français à tout autre voilà tout le problème.
    Mais le peuple de France, malmené et bafoué par ses propres élites politiques a peut-être fini par comprendre que le moment était venu de renvoyer à leurs chères études tous ces hommes et ses femmes qui ont singer le combat politique pendant 40 ans pour au bout du compte agir de concert pour conduire le pays dans l’impasse ou il se trouve aujourd’hui.
    Un seul homme politique Français de ses 40 dernière années est issu du fascisme Français, il a été élu en 1981 est entamé la dégringolade de la France.
    La France se différencie un peu des autres pays, semble t-il, au regard des résultats de ce scrutin Européen ? Cela démontre que la France comme toujours est un exemple de démocratie et tôt ou tard les autres peuples d’Europe la suivront comme elle l’ont toujours suivie.

  • xanpur , 26 Mai 2014 à 8:15 @ 8 h 15 min

    Dans le reste de l’Europe pas plus qu’en France, la parole des journalistes n’est celle des peuples dont ils sont issus.

  • rorol , 26 Mai 2014 à 8:39 @ 8 h 39 min

    surprenant NON, inquiétant NON, les français ont réfléchi, bravo, la France se réveille,

  • vikinglenormand , 26 Mai 2014 à 9:02 @ 9 h 02 min

    Les journalistes étrangers devraient ce souvenir de 1789,car le peuple Français à force de lui faire courbé le dos il y à un moment ou ils se révoltent et là plus rien ne l’arrète car le peuple de France est fort de son histoire.

  • Alainpsy , 26 Mai 2014 à 9:05 @ 9 h 05 min

    On aura tout entendu, certains hommes politiques continuent à nier ce vote Français et font comme s’il s’agissait d’un vote extra-terrestre, une sorte d’accident. Avant, nous étions “nazis”, puis “fascistes” puis aussi “racistes” et, bien entendu, incultes, débiles, égarés, ayant perdu la raison, et désormais la maladie honteuse de l’Europe. Quel culot et quel immonde mépris pour tous ces gens qui se sont exprimés démocratiquement. Toute ma famille a voté pour Marine, si nous avions voté UMPS nous serions des démocrates, et là nous sommes des “moins que rien”, sommes-nous encore Français dans l’esprit de certains ? Toujours est-il que cet ostracisme nous renforce dans nos convictions et que nous garderons à l’égard de la korrect-politik une rancœur profonde et durable par rapport à ce mépris d’une caste politique à la dérive.

  • clovis , 26 Mai 2014 à 9:37 @ 9 h 37 min

    Cet unanimisme corporatif des journalistes européens illustre à l’évidence leur endoctrinement et leur soumission aux ordres de l’oligarchie qui fait tant de mal aux peuples, et au peuple français d’abord. Quelle tristesse! Mais ce n’est pas en agitant la révolte sanglante de 1789 que le peuple français assume tout en en ayant honte, qu’on arrivera à faire entrer dans le cerveau de ces médiacrates que la noblesse de leur métier est d’avoir le courage de regarder les réalités en face. Sinon il est trop clair qu’ils continueront à nous apparaître comme de vulgaires exécutants d’une oligarchie totalitaire, de vulgaires fascites en somme.

Les commentaires sont fermés.