Prise d’otages dans une église de Seine-Maritime, le prêtre égorgé, les terroristes ont crié “Allahu Akbar”

Prise d’otages dans une église de Seine-Maritime, le prêtre égorgé, les terroristes ont crié “Allahu Akbar”

Deux forcenés ont pris en otage le curé, deux sœurs et plusieurs fidèles, mardi 26 juillet, dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). La prise d’otages a commencé vers 9h45, selon France 3 Haute-Normandie, qui précise que les forcenés sont munis d’armes blanches.

Selon nos informations, la Brigade de recherche et d’intervention est sur place et le Raid est en route. Les motivations des forcenés sont, pour l’heure, inconnues. Le correspondant de RTL fait état sur Twitter de “nombreux tirs entendus sur place” et de “plusieurs blessés”.

Source.

Selon BFM TV, les deux preneurs d’otages ont été neutralisés et un otage aurait été tué. Le journaliste envoyé sur place dit qu’il “(a) des informations qu’il ne peut pas donner à l’antenne”…

11h30. Selon LeFigaro.fr, le prêtre a été égorgé. Un(e) otage a été grièvement blessé(e).

12h30. Le prêtre, le Père Jacques Hamel, était octogénaire (86 ans).

12h40. Les deux terroristes ont crié “Allahu Akbar !” avant d’être abattu.

Autres articles

9 Commentaires

  • alain , 26 Juil 2016 à 11:28 @ 11 h 28 min

    c’est signé ! encore un coup des fanatiques catholiques intégristes proches de l’ultra-droite hostiles au pape François !

  • Quéniart , 26 Juil 2016 à 11:33 @ 11 h 33 min

    sans doute des amis de valls qui est antichretien

  • Pacific , 26 Juil 2016 à 11:40 @ 11 h 40 min

    A Alger, en février 1956, le socialiste Guy Mollet avait été conspué par les pieds-noirs qui lui avaient jeté des tomates et des œufs pourris !

  • Paul-Emic , 26 Juil 2016 à 11:47 @ 11 h 47 min

    Deux forcenés agissant de conserve par definition ça n’existe pas. Que les medias aopellent un chat un chat et un musulman égorgeur, un musulman

  • DESMOULINS Marie-Claire , 26 Juil 2016 à 13:03 @ 13 h 03 min

    C’est de pire en pire ! Les églises ne sont pas protégées …. ! Comment est-ce possible en état d’urgence ?

  • aixois , 26 Juil 2016 à 13:27 @ 13 h 27 min

    QUE FAIRE? lire les commentaires des politiques tous fatalistes, et attendre le prochain acte de terrorisme.
    Bref, RIEN.
    Toutes les mesures de sécurité PASSIVES ne servent à rien. Il faut fouiller les fichiers suspects des organismes (trop nombreux) de la sécurité nationale et arrêter ces gens. Vaste boulot! Et les placer en camps de détention provisoire jusqu’à leur jugement par une loi adéquate.

  • cmi , 26 Juil 2016 à 14:24 @ 14 h 24 min

    quel courage pour tuer un vieux messieurs,et agresser des gens désarmés.Wouah!!!

Les commentaires sont fermés.