Un journaliste belge monte avec une arme factice dans un Thalys

Un journaliste belge est entré lundi à Bruxelles dans un train Thalys en direction de Nice avec une arme factice qui dépassait de son sac à dos, dans le but de tester les systèmes de sécurité. Quelques jours après l’attentat à bord d’un Thalys, aucun contrôle n’a été effectué lors de son voyage et même lors de nombreuses provocations :

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • xrayzoulou , 26 août 2015 @ 9 h 20 min

    Voilà comment on prend les événements récents : par dessus la jambe ! cette provocation de ce journaliste montre combien les européens (dans ce cas Belges et Français), sont “endormis” ou n’ont pas le courage de réagir !….

  • duroc , 26 août 2015 @ 12 h 34 min

    Quel courage !

  • Charles , 26 août 2015 @ 12 h 46 min

    Pour ceux qui seraient tentés de désespérer de la France authentique,
    face à la Fronce occupée par les forces Germano-Slamistes.

    Ci dessous lien vers un curé de choc comme on les aime,
    le père Guillaume , pour sauver son église abandonnée
    par nos zeveques marrons de chez V2.

    Il saute en parachute (habillé) si il reçoit 25.000e en dons;
    Conclusion; Il en reçoit 80.000€….
    Mes amis belges,américains, anglais, espagnols,canadiens et allemands
    me disent tous la même chose:
    “il n’y a qu’en France que l’on trouve ce genre de chose”.

    https://www.youtube.com/watch?v=HdOCcpSkTvE

  • Charles , 26 août 2015 @ 12 h 48 min

    2.388 vues au compteur de Youtube: Faites passer…

  • sergeG , 27 août 2015 @ 7 h 51 min

    Voila un journaliste qui veut faire parler de lui en faisant une provocation stupide. Si il avait été arrêté et contrôlé il aurait crié à l’atteinte de sa liberté de circulé, voir au contrôle au faciès !!!
    Si on veut limiter les risque de transport d’armes il faut faire comme les nazis durant la dernière guerre : interdire tous déplacement sans une autorisation spéciale, des contrôles permanents partout. Il n’y a pas que dans les trains ou il y a de la foule à massacrer. Mais c’est peut être le but poursuivi !!!

Les commentaires sont clôturés.