Seulement 6 députés UMP ont voté contre la prise en charge à 100% de l’avortement par l’État

L’avortement sera désormais pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie (donc avec nos cotisations sociales à tous, la CSG que nous devons tous payer, la taxe sur les alcools et le tabac lorsque nous en consommons), et les contraceptifs seront gratuits pour jeunes filles de 15 à 18 ans à partir de 2013. Ainsi en ont décidé les députés vendredi, dans le cadre de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013. Coût de ces nouvelles prises en charge ? 16,73 millions d’euros par an.

L’amendement de Dominique Tian, un membre du collectif parlementaire de la Droite populaire qui déplore “l’échec de la contraception en France”, de supprimer le remboursement de l’avortement à 100% du dispositif a été rejeté par 90 voix contre 6. Moi qui croyais que nous avions 577 députés… Voici les noms des six courageux présents, tous UMP, qui ont dit “non” : Patrick Hetzel, Marc Laffineur, Alain Marsaud, Jean-Luc Moudenc, Michel Terrot et Dominique Tian. Le reste des élus de droite pas encore en week end a lamentablement voté pour ce financement alors que, même en étant pour l’avortement, ils devraient être hostiles à ce que l’État le prenne en charge.

Autres articles

27 Commentaires

  • BUREAU , 27 Oct 2012 à 14:05 @ 14 h 05 min

    Bonjour,
    Oui, moi aussi, j’aimerais bien avoir la liste de ceux qui ont voté pour. L’UMP et le FN dormaient-ils à l’assemblée ou étaient-t-ils déjà partis en vacances à nos frais ? On se fiche des français. C’est une absurdité de donner encore et encore. Il est anormal que les contribuables paient la pilule et l’avortement, sans doute pour creuser un peu plus le trou de la sécu qui sert à engraisser les fonctionnaires.
    Bien cordialement

  • BUREAU , 27 Oct 2012 à 14:10 @ 14 h 10 min

    Bonjour M.MARTIN,

    S’ils étaient déjà en week-end, c’est impardonnable alors qu’ils sont payés. Ou alors, on devrait leur retirer les journées d’absence, comme ça se fait dans les entreprises. Soit l’hémicycle est presque vide et ceux qui sont présents roupillent. Mais ni la gauche ni la droite ne prendront cette décision, il n’y a que tu copinage chez nos politiques.
    Cordialement

  • Triomphant , 27 Oct 2012 à 14:53 @ 14 h 53 min

    Il est intéressant de voir que parmi les 6 députés qui ont voté l’amendement la plupart sont loin d’être les hérauts de la Droite populaire. On y retrouve certes Dominique THIAN, mais on y retrouve aussi Marc LAFFINEUR (les Humanistes) ainsi qu’un député des Français de l’étranger, Alain MARSAUD. Quant à Jean-Luc MOUDENC, c’est un homme du Sud-Ouest, plutôt proche de DOUSTE-BLAZY. A priori, 6 députés très différents ont voté contre le remboursement à 100% de l’IVG.
    Inversement, cela en dit long sur l’aspect pro-vie des plus droitiers, qui, finalement, sont davantage des grandes gueules que de vrais combattants saisissant tous les enjeux qui intéressent la cité et l’homme… A titre d’exemple, Il n’y pas de Gérald DARMANIN, tombeur de Vanneste, qui a voté contre le TSCG. Le combat pro-vie n’est peut-être pas toujours payant. Je note aussi l’argument pitoyable de Francis VERCAMER, député de l’UDI, vantant Simone VEIL et le discours de Jean-Louis BORLOO, à la Mutualité, défendant la modernité de la loi sur l’IVG…

  • BUREAU , 27 Oct 2012 à 15:40 @ 15 h 40 min

    Bonjour,
    Dans un article, je viens de voir que la pilule du lendemain avait été dé remboursée. Quel paradoxe !!
    Bien cordialement

  • Hubert MONTMIRAIL , 27 Oct 2012 à 17:02 @ 17 h 02 min

    Bonne question à mes yeux: ou étaient les députés de conviction ? Et les deux FN ? Je note que l’on tape sur l’UMP, mais ni sur le FN, ni sur l’UDI. Or les députés affiliés au FN, et un député de l’UDI, M. VERCAMER, s’est permis un panégyrique de Simone… Veil… Les 6 députés contre le remboursement à 100% de l’avortement étaient UMP… à 100% !

  • Amarok2005 , 27 Oct 2012 à 18:15 @ 18 h 15 min

    Décidément, l’on tombe vraiment dans la débilité quant l’on constate que seuls 6 députés n’ont pas voté cette sinistre loi, j’étais contre la loi Veil, mais maintenant, de mieux en mieux, cet acte sera remboursé à 100%, et la pillule également à des gamines mineures de 15 à 18 ans, autre temps, autre meurs, la société a évolué (pas dans le bon sens à mon avis), il est vrai que l’on parle de sexualité à des enfants en primaire, il n’y a plus de limite, je trouve dommage qu’une gamine de 15 ans ait des rapports sexuels, de plus, changeant de partenaires jusqu’à trouver “l’homme de leur vie”, je constate qu’il y a de plus en plus de divorces, la femme étant devenue très exigente en ce qui concerne la sexualité, mais, je ne les envient pas, nous sommes dans une société qui va mal à tous les niveaux, et nous ne savons pas où nous allons avec toutes ces lois, décrets, ou autres décisions prisent par ceux qui sont là pour être garants de notre pays, mariage homo, adoption d’enfant par des couples homos ou lesbiens, nous tombons bien bas, jusqu’où iront nos dirigeants pour nous faire toucher le fond de l’âbime.

  • cagayous , 27 Oct 2012 à 22:42 @ 22 h 42 min

    Les élus de tout poil continuent leurs gabegies financières.C’est un très mauvais signal pour les jeunes. C’est le laisser aller, l’absence d’assumer ses responsabilités, l’incitation à la débauche. c’est d’ailleurs ce que savent faire les gauches telle l’incitation à la haine et à la violence contre les vrais Français, les Français de coeur par les “Français” par intérêt, les profiteurs, les prédateurs

    Il est urgent de réduire le nombre d’élus ( 1 pour 125 Français) les parlementaires en premier lieu, d’abolir leurs privilèges, de supprimer tous ces niveaux administratifs;les municipalités et les régions.Il y en aura déjà assez avec les intercommunalités, le département et l’Etat central. Il faut aussi supprimer toutes ces administrations parallèles que sont les agences d’Etat qui coûtent 50 milliards d’euros, les Etablissements publics inutiles qui est une spécialité bien gaulliste, les subventions à toutes les associations inféodées à ces partis politiciens et partisans qui bafouent la démocratie…… et cetera etc… j’en passe et en particulier la corruption et le népotisme

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen