Bernard Debré : « Les Femen ont cherché la perturbation »

Le député (UMP) de Paris Bernard Debré revient, dans un billet sur son blog, sur les manifestations contre le « mariage » homosexuel d’il y a dix jours. S’il relève que la Manif pour tous (celle de samedi) « a été d’une très grande tenue », il se refuse à diaboliser celle du 18 novembre organisée par l’Institut Civitas. L’ancien ministre admet, certes, que cette organisation « n’est pas connue pour sa délicatesse » et « est, selon certains, très extrémiste », mais le « groupuscule », que constituent « les Femen, composé de femmes (…) seins nus, portant des inscriptions outrageuses, méprisantes pour la religion catholique, (a) cherché la perturbation ».

Le député UMP estime qu’il « ne faut pas être déséquilibré entre, d’un côté, l’association Civitas, qui faisait de la provocation, mais de l’autre côté, l’association Femen, composée de femmes excessives, qui ont, elles aussi, fait de la provocation inacceptable ». Il « regrette », par ailleurs, « que Madame Vallaud-Belkacem ait été totalement partiale, passant sous silence les provocations inacceptables des Femen ».

L’élu de Paris donne rendez-vous « de nouveau le 13 janvier » prochain pour manifester, car il faut, dit-il « absolument empêcher cette dérive de la société qui me semble extrêmement préoccupante ».

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • JSG , 26 novembre 2012 @ 11 h 34 min

    “…d’un côté, l’association Civitas, qui faisait de la provocation, …”
    Je ne connaissais pas cette association mais, Monsieur le Député, votre affirmation reste à démontrer pour ne pas passer pour de la diffamation !
    Dans le cas qui fait débat, comme les médias à la botte se sont abstenus de filmer correctement la manif de ces gens, en se trouvant comme par hasard à l’arrière…. Je suis comme St Thomas, je demande à voir ?
    Moi, ce que j’ai vu, ce sont des jeunes filles qui se sont offertes… en spectacle, s’infiltrant dans la queue d’un cortège dont, rien ne me permettait de juger où était la fameuse provoc, si ce n’est chez ces diablesses irréfléchies.
    Ce n’est pas en diabolisant, ce qui peut sembler ou être abjecte à vos yeux de Député politiquement engagé, que vous convaincrez les gens qui vous écoutent, la ficelle étant trop grosse pour des oreilles de 2012. Vous convaincrez, Monsieur le Député en joignat les preuves à votre jugement concernant cet évènement
    JSG

  • Jean Aymard , 26 novembre 2012 @ 12 h 47 min
  • Goupille , 26 novembre 2012 @ 13 h 45 min

    C’est touchant, un UMP qui ose émettre un petit commentaire non aligné…
    On pourrait même imaginer qu’il a été touché par la grâce.

    Mais non, il a été touché par la rumeur, voire le grand air de la calomnie :
    “…cette organisation « n’est pas connue pour sa délicatesse » et « est, selon certains, très extrémiste », ”
    Selon qui ?
    Les Bildenberger et leurs laquais ?

    Nul ne sait s’il était aussi approximatif en proctologie. Mais il va falloir faire preuve de plus de courage et d’objectivité pour redorer le blason de cette boutique foudroyée.

  • Robert , 26 novembre 2012 @ 13 h 57 min

    Excellente présentation dont on rêverait pour la France, même sur des médias dits catholiques.
    Merci du lien!

    Scier la croix en hommage aux victimes du communisme est un signe de leurs préférences idéologiques. Quand je disais les militants homosexuels et les féministes possédaient l’esprit et utilisant les méthodes fascistes ou communistes, cela semble largement confirmé.

  • hector galb. , 26 novembre 2012 @ 15 h 23 min

    Najat belkacem se trouvait hier avec François hollande dans un centre de je ne sais pas quoi sur les femmes battues, ouin ouin.

    Surprise, était aussi présente Cécile Duflot, toute souriante, le ministre de je ne sais plus quoi.

    Najat belkacem ne s’est -elle pas étonnée que la belle-soeur de Bertrand Cantat, qui a tué sa compagne à coups de poings et a été condamné pour cela, soit présente ç cet endroit et à cette occasion ? On la connait plus prompte à faire la leçon.

  • Gérard , 26 novembre 2012 @ 16 h 23 min

    Autrement dit : des catholiques “extrémistes” placés au meme rang que les “islamistes” … quoi ! ! !

  • dissident , 26 novembre 2012 @ 17 h 06 min

    toujours aussi courageux les gaullistes chiraquistes! on affirme quelque chose en sous entendant qu in pense l inverse, on semble prendre parti pour l un mais pas trop quand meme pour pas froisser le gros media

Les commentaires sont clôturés.